Attentats de Charlie Hebdo : trois personnes interpellées ont été relâchées

  • A
  • A
Attentats de Charlie Hebdo : trois personnes interpellées ont été relâchées
L'enquête s'est accélérée ces derniers mois avec la mise en examen de six nouveaux suspects depuis avril (image d'illustration). @ AFP
Partagez sur :

Lundi et mardi, une femme et deux hommes avaient été interpellés par les enquêteurs de la Sous-direction antiterroriste. 

Les trois personnes placées en garde à vue en début de semaine dans l'enquête sur les attentats contre Charlie Hebdo et un supermarché casher à Paris en janvier 2015 ont été remises en liberté.

Un lien pour la fourniture d'armes ? Lundi et mardi, une femme et deux hommes avaient été interpellés par les enquêteurs de la Sous-direction antiterroriste (Sdat) en Haute-Marne, dans la Marne et les Ardennes. Les enquêteurs cherchaient à savoir s'ils avaient pu jouer un rôle dans la fourniture des armes utilisées. Le 7 janvier 2015, les auteurs de l'attentat contre le journal satirique, les frères Chérif et Saïd Kouachi, avaient tué douze personnes. Le lendemain, Amédy Coulibaly avait tué une policière municipale à Montrouge, puis abattu le 9 janvier quatre hommes de confession juive lors d'une prise d'otages dans un supermarché casher à la périphérie est de Paris.

13 personnes poursuivis à ce jour. L'enquête s'est accélérée ces derniers mois avec la mise en examen de six nouveaux suspects depuis avril. Treize hommes sont à ce jour poursuivis, soupçonnés à des degrés divers d'avoir apporté une aide logistique à Amédy Coulibaly. Tous nient avoir eu connaissance du projet terroriste.