Attentats à Paris : des hommages partout dans le monde

  • A
  • A
Attentats à Paris : des hommages partout dans le monde
@ Daniel Pierce Wright / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Le monde entier a les yeux rivés sur Paris. Les premiers hommages commençaient à intervenir, dans la nuit de vendredi à samedi, après les attaques simultanées survenues à Paris et qui ont fait au moins 120 morts. L'antenne de la tour du World Trade Center à New York s'est illuminée vendredi soir aux couleurs du drapeau français, en solidarité avec la France après les attentats meurtriers de Paris, alors que l'Empire State éteignait ses lumières. Andrew Cuomo, le gouverneur de New York, a précisé que l'antenne resterait ainsi illuminée pendant plusieurs jours, "par solidarité avec le peuple de France, comme ils l'ont fait pour nous dans nos moments de tragédie".



Solidarité au Canada et au Mexique. A Montréal, environ 500 personnes se sont spontanément rassemblées devant le consulat de France, en présence notamment du maire de la ville. A Toronto, l'immense tour CN au cœur de la ville, a été illuminée en bleu, blanc, rouge. A Mexico, au Mexique, le bâtiment du Sénat mexicain et l'ange de l'indépendance mexicaine sont éclairés en bleu, blanc et rouge, en solidarité avec la France.

A Mexico, au Mexique, le bâtiment du Sénat mexicain est éclairé en bleu, blanc et rouge, en solidarité avec la France.

Hommages dans toute l'Europe. Un élan de solidarité a également traversé toute l'Europe, samedi. La Porte de Brandebourg, à Berlin, s'est illuminé aux couleurs de la France. Même chose à Londres, à Trafalgar Square. A Madrid, des centaines ont observé une minute de silence, puis le maire et la foule ont chanté l'hymne français. La Marseillaise a également été entonnée par une partie des 6.000 personnes rassemblées à Dublin, en Irlande.



Des milliers de personnes à Tel-Aviv. Des milliers de personnes se sont également rassemblées samedi soir Tel-Aviv, pour manifester leur soutien à la France. Dans le centre de la ville, la foule occupait une bonne partie de l'esplanade devant le bâtiment de la mairie éclairé aux couleurs du drapeau français et scandait "Je suis le Bataclan, solidarité à la France", "France ! Israël est avec toi".

>> La nuit du 13 novembre sur twitter :