Attentat à Nice : "grenade inopérante" et "armes longues factices" trouvées dans le camion

  • A
  • A
Attentat à Nice : "grenade inopérante" et "armes longues factices" trouvées dans le camion
Des policiers à Nice dans la nuit de jeudi à vendredi.@ VALERY HACHE / AFP
Partagez sur :

Au moins 80 personnes qui assistaient au feu d'artifice du 14-Juillet ont été fauchées par un camion, jeudi soir à Nice. Le chauffeur a été abattu. 

Une "grenade inopérante" et des "armes longues factices" ont été retrouvées dans le camion du terroriste qui a foncé sur la foule jeudi soir à Nice. L'ancien maire de Nice, Christian Estrosi, avait auparavant évoqué le fait que le chauffeur du camion était en possession d'armes "lourdes" à bord du camion.

Plusieurs tirs. Le conducteur du camion, qui a fait plusieurs dizaines de morts et de blessés, a tiré à plusieurs reprises avec un pistolet avant d'être abattu par la police, selon des sources proches des enquêteurs. 

Un homme vivant à Nice. Des papiers d'identité au nom d'un Franco-Tunisien ont été retrouvés dans le véhicule à l'origine de l'attaque. Il s'agit d'un homme âgé de 31 ans, domicilié à Nice.