Assassinat d'Hélène Pastor : où en est l'enquête ?

  • A
  • A
Assassinat d'Hélène Pastor : où en est l'enquête ?
@ Capture d'écran M6
Partagez sur :

L'ESSENTIEL - Les enquêteurs privilégient la thèse du cercle familial après l'interpellation du gendre et de la fille de la victime.

L’ENQUÊTE. C'est une affaire de famille, avec le luxe et la démesure de la Principauté de Monaco pour cadre doré, qui s'est soldée dans le sang. C'est du moins la thèse privilégiée par les enquêteurs dans le dossier de la mort violente de la riche héritière monégasque Hélène Pastor, victime avec son chauffeur, en mai dernier, à Nice, d'un guet-apens mortel.

07.05 monaco.principauté

Au terme d'investigations poussées, les policiers de la DIPJ de Marseille sont passés à l'action lundi à Marseille et Nice. Bilan de l'opération : 23 personnes ont été interpellées et placées en garde à vue, dont les deux tueurs présumés ainsi que la fille de l'héritière et son gendre. C'est sur ce dernier que l'enquête semble désormais se recentrer. Dix personnes ont été libérées dès mercredi, mais la fille et le gendre restent  en garde à vue. Voici ce que l'on sait sur des investigations en cours.

LES PRINCIPALES ÉTAPES DE L'AFFAIRE:

LES FAITS - Hélène Pastor victime d'un guet-apens
 L'ANNONCE - Hélène Pastor est morte
LE COUP DE FILET - La fille et le gendre de l'héritière interpellés

07.05-hélène.pastor

© Capture d'écran M6

LES FAITS.  Le destin de la dynastie Pastor a basculé dans la violence le 6 mai dernier. Ce jour-là, Hélène Pastor, héritière fortune d'un empire de bâtisseurs et promoteurs de la Principauté, rend visite à son fils, Gildo Pallanca-Pastor, hospitalisé à Nice après un grave AVC. C'est en quittant le parking de l'hôpital L'Archer que se produit l'attaque. Hélène Pastor et son chauffeur Mohamed Darwiche sont mortellement atteints par deux coups de fusils à canon scié tirés par la vitre passager. Très vite, deux suspects sont repérés et les enquêteurs n'auront pas beaucoup de difficultés à remonter leur trace.

Deux exécutants présumés… Alhair Hamadi, 31 ans et Samine Said Ahmed, 24 ans, deux Marseillais d'origine comorienne ont été arrêtés dans la cité phocéenne lundi, grâce à "3 éléments majeurs". Ces deux principaux suspects "présents sur les lieux de l'assassinat", le tireur et le guetteur présumés, ont été filmés tout au long de leur parcours aller et retour par des caméras de vidéosurveillance à Marseille, Nice et dans les gares SNCF des deux villes. L'étude des éléments de téléphonie mobile et des traces d'ADN relevés dans un hôtel de Nice, ont également permis aux enquêteurs, grâce à "un travail minutieux", de retracer leur itinéraire du 6 mai.

24.06 pastor.meurtre.jpg

…A l'itinéraire précis. Partis de Marseille en train vers Nice, les deux hommes se sont d'abord rendus dans un hôtel sous un faux nom, avant de se rendre séparément, en taxi, vers le lieu de l'assassinat. Ils ont ensuite pris la fuite à pied, puis en bus pour rejoindre leur hôtel, avant de prendre un même taxi pour se retourner à Marseille. Des traces d'ADN de Said Ahmed ont été retrouvées sur un flacon de gel douche de l'hôtel. La géolocalisation téléphonique a également permis l'identification du second suspect.

Deux VIP monégasques sous le feu de la justice.  Parmi les individus interpellés figurent deux VIP monégasques : la fille de la milliardaire, Sylvia Pastor, et son mari, Wojciech Janowski. C'est ce second qui semble intéresser plus précisément les enquêteurs. Sylvia Pastor a été arrêtée "pour les nécessités de l'enquête", a en effet précisé le procureur de la République de Marseille mardi. Le magistrat a en revanche ajouté que des "flux financiers suspects" avaient été repérés sur les comptes de Wojciech Janowski, consul honoraire de Pologne à Monaco. Une perquisition était en cours mardi après-midi au domicile du couple dans la Principauté.

24.06 pastor.janowski

© Capture d'écran - Association des consuls honoraires de Monaco

La piste du "contrat" familial. Parallèlement à ces "flux suspects", "des sommes d'argent importantes" ainsi qu'un "sac de sport similaire à celui qui a servi à transporter l'arme" ont été retrouvés aux domiciles des suspects. A Rennes, où l'un d'eux s'était "mis au vert", 10.000 euros en coupures de 100 et 200 euros ont ainsi été saisis. Parmi les suspects, figurent également des intermédiaires présumés, dont un gendarme adjoint volontaire de la brigade de Lançon-de-Provence, dans les Bouches-du-Rhone. L'enquête s'oriente ainsi bien vers "un cercle restreint" autour de la femme d'affaires plutôt que vers un assassinat mafieux, selon le procureur de Marseille.

Depuis lundi, les enquêteurs disposent d'un délai de 96 heures pour tenter de comprendre les raisons qui ont mené à cet assassinat et d'établir les rôles de chacun des protagonistes. Le procureur de Marseille a d'ores et déjà donné rendez-vous à la presse vendredi pour un second point sur l'avancée des investigations.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

LES FAITS - Hélène Pastor victime d'un guet-apens

L'ANNONCE - Hélène Pastor est morte

LE COUP DE FILET - La fille et le gendre de l'héritière interpellés

L’ENQUÊTE - Affaire Pastor : les preuves accablent les tueurs présumés

COUP DE FILET - la fille et le gendre de la riche héritière interpellés

PORTRAIT - Hélène Pastor : qui sont la fille et le gendre de l'héritière ?

INTERVIEW E1 - Fusillade à Nice : "pas un règlement de comptes"

LES FAITS - Guet-apens et fusillade

DYNASTIE - Les Pastor, une lignée de renom sur le Rocher

L'INFO - Le chauffeur d'Hélène Pastor est mort