Arnaque aux torchons : un gang démantelé en Dordogne

  • A
  • A
Arnaque aux torchons : un gang démantelé en Dordogne
@ XAVIER LEOTY / AFP
Partagez sur :

Ils faisaient du porte à porte pour vendre des torchons à des personnes âgées, et sont parvenus à empocher plus de 100.000 euros en trois ans.

Ça fait cher le chiffon : en trois ans, des démarcheurs sont parvenus à empocher plus de... 100.000 euros en prétendant vendre des torchons en Dordogne, en Corrèze et dans le Lot. Certaines personnes ne leur ont laissé qu'une centaine d'euros. Mais d'autres ont déboursé des sommes vertigineuses. Une victime a notamment versé 30.000 euros, révèle Sud Ouest

Des victimes vulnérables. Le "gang des torchons" ne s'en prend pas à n'importe qui : au moins dix des victimes ont entre 80 et 92 ans, sont atteintes d'Alzheimer, d'aphasie ou bien sont grabataires. C'est d'ailleurs la fille d'une nonagénaire qui a déposé la première plainte dans cette affaire, après avoir découvert que sa mère venait de débourser 5.400 euros pour des serviettes, des torchons et des travaux divers. Intrigués, les gendarmes ont essayé de recenser des faits similaires et en ont déjà trouvé... 50. "Nous n'avons pas hésité à mettre les moyens sur une affaire grave, qui touche des personnes vulnérables", explique le commandant Thierry Chopard. 

Un gang familial. "Dans le cadre des gardes à vue, des saisies en valeur ont été ordonnées par le parquet", a signalé le procureur Jean-François Mailhes. Elles pourraient participer à indemniser les victimes si la justice reconnaît la culpabilité des mis en cause. Mercredi, quatre individus ont été interpellés dans cette affaire. Deux frères, la compagne de l'un d'eux, ainsi que le père des deux frères sont suspectés d'avoir arnaqué au moins 50 victimes. Les faits reprochés concernent une période de trois ans (1er janvier 2012 - 31 décembre 2015) et un procès en correctionnelle se tiendra au tribunal correctionnel de Périgueux le 5 octobre.