Armes de guerre à Béziers : le locataire placé en garde à vue

  • A
  • A
Armes de guerre à Béziers : le locataire placé en garde à vue
Photo d'illustration.@ BORIS HORVAT / AFP
Partagez sur :

Lors d'une intervention pour loyers impayés, un huissier de justice avait fortuitement découvert plusieurs armes de guerre chez le locataire de l'appartement.

Une Kalachnikov, une réplique chinoise de fusil d'assaut, deux fusils, un millier de cartouches et du matériel de fabrication de munitions avaient été découverts mercredi par un huissier dans un appartement de Béziers. Le locataire, un trentenaire, a été placé en garde à vue jeudi. L'huissier intervenait pour des loyers impayés dans un appartement de la périphérie de la ville héraultaise. 

Un collectionneur détenteur de permis et d'autorisations. L'homme, un collectionneur qui s'est présenté à la police, était détenteur de permis et autorisations pour ces armes, a précisé le vice-procureur de la République de Béziers Jean-Philippe Rey. Mais les enquêteurs cherchent notamment à déterminer pourquoi le collectionneur les a abandonnées dans cet appartement qu'il a quitté depuis plusieurs mois.