Appels menaçants à des lycées : le parquet requiert le placement en détention du suspect

  • A
  • A
Appels menaçants à des lycées : le parquet requiert le placement en détention du suspect
@ AFP
Partagez sur :

JUSTICE - Le lycéen dijonnais entendu pour des appels menaçants à des lycées parisiens va être présenté à un juge. Il risque la prison. 

Le parquet de Paris a requis mercredi son placement en détention provisoire du lycéen dijonnais entendu depuis lundi dans l'enquête sur des appels anonymes et menaçants à des lycées parisiens.

Un système bien rôdé. Il doit être présenté à un juge d'instruction en vue d'une mise en examen, avant un débat devant un juge spécialisé sur son placement en détention. Cet homme de 18 ans, qui s'est désolidarisé de ces alertes à la bombe infondées, aurait bâti un serveur qui permet d'anonymiser les envois et de brouiller les pistes sur Internet, susceptible d'être utilisé par des "pirates" de la toile.

Il lui est notamment reproché son "refus de remettre aux autorités judiciaires ou de mettre en oeuvre" les codes de décryptage de son serveur. 

L'information judiciaire a également été ouverte pour "complicité de menaces réitérées de destruction volontaire dangereuse pour les personnes", "complicité de menaces de mort réitérées" et "complicité de fausse alerte".