Aisne : une soixantaine de chiots importés de Bulgarie découverts dans un fourgon

  • A
  • A
Aisne : une soixantaine de chiots importés de Bulgarie découverts dans un fourgon
Les 58 chiots de 23 espèces différentes et cinq chats n'étaient pas vaccinés correctement. Photo d'illustration@ Jamie McCarthy / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Les deux hommes à bord du véhicule, des Bulgares d'une quarantaine d'années, ont été placés en garde à vue.

Une soixantaine de chiots illégalement importés de Bulgarie et mal vaccinés ont été découverts mercredi dans un fourgon stationné sur une aire d'autoroute près de Saint-Quentin, dans l'Aisne. Vers 8h30, des automobilistes ont entendu un concert d'aboiements de chiens s'échappant d'une camionnette stationnée sur une aire d'autoroute de Gauchy, dans la banlieue de Saint-Quentin.

Deux hommes en garde à vue. Alertés, les gendarmes y ont découvert 58 chiots de 23 espèces différentes et cinq chats. Les deux hommes à bord du véhicule, des Bulgares d'une quarantaine d'années, ont été placés en garde à vue. L'enquête a rapidement permis de conclure que ces animaux n'avaient pas été correctement vaccinés, contre la rage notamment, et avaient été transportés dans des conditions indignes, conduisant à la mort d'un chiot, selon la source de gendarmerie.

Les deux Bulgares avaient fait établir de faux papiers pour ces animaux destinés à la revente, d'une valeur de plusieurs dizaines de milliers d'euros. La SPA a pris en charge les animaux en attendant le résultat du procès des deux hommes, le 6 décembre au tribunal de grande instance de Saint-Quentin.