Air Cocaïne : les deux pilotes maintenus en détention

  • A
  • A
Air Cocaïne : les deux pilotes maintenus en détention
Les deux pilotes impliqués dans l'affaire Air Cocaïne
Partagez sur :

JUSTICE - La parquet général a annoncé jeudi la maintient en détention des deux pilotes impliqués dans l'affaire Air Cocaïne

La cour d'appel d'Aix-en-Provence a décidé, jeudi, le maintien en détention de Bruno Odos et de Pascal Fauret, les pilotes mis en cause dans l'affaire Air cocaïne. Tout deux sont soupçonnés d'avoir pris part à un vaste trafic international de drogue. 

Eviter les concertations frauduleuses. Dans son arrêt, la chambre de l'instruction de la cour d'appel justifie sa décision par le risque de "concertation frauduleuse" entre les coauteurs présumés, la nécessité de nouvelles auditions et le fait que certaines personnes n'aient pas encore été interpellées.

Un risque de fuite. Lors de l'audience, mercredi, l'avocat général Marc Gouton avait requis ce maintien en détention, évoquant les "soutiens déterminés, mobilisés avec des moyens importants pour exfiltrer les pilotes de République dominicaine". Il avait clairement évoqué un risque de fuite: "Voyant peut-être la perspective d'une lourde sanction, est-ce que ces mêmes moyens ne se mobiliseraient pas à nouveau pour une autre destination où le mandat d'arrêt international de la République dominicaine serait difficile à exécuter ?", s'était-il interrogé