Aide juridictionnelle : les avocats votent la grève générale jusqu'à mercredi

  • A
  • A
Aide juridictionnelle : les avocats votent la grève générale jusqu'à mercredi
@ AFP
Partagez sur :

Le Conseil national des barreaux devait se prononcer vendredi sur une disposition portant sur un gel de la totalité des audiences sur l'ensemble du territoire. 

Le Conseil national des barreaux (CNB), représentant l’ensemble des avocats de France, qui s'est réuni vendredi après-midi à Paris, a adopté à l'unanimité une proposition de grève nationale des totalités des audiences, et cela malgré l’amendement au Sénat promis mercredi par Christiane Taubira pour revenir sur participation des avocats à l’aide juridictionnelle.

Les avocats ont dit "prendre acte" de la concession faite par la garde des Sceaux sur le financement de l'aide juridictionnelle, mais maintiennent leurs revendications en matière de rémunération. 

La Garde des sceaux a renoncé aux 15 millions d’euros prélevés sur la caisse des avocats, mais ceux-ci demandent le retrait d’autres mesures contenues dans le projet de loi de finances 2016 – comme la "dévalorisation" du barème de cette aide versée par l’Etat aux avocats qui assistent les justiciables les plus modestes.

A Lyon, la grève générale totale et illimitée de toutes les audiences civiles, pénales et administratives avait été votée dès jeudi soir.