Les parents appelés à la vigilance pour des agressions sexuelles en série à Libourne

  • A
  • A
Les parents appelés à la vigilance pour des agressions sexuelles en série à Libourne
@ PATRICK KOVARIK / AFP
Partagez sur :

A Libourne, six plaintes ont été déposées ces dernières semaines après cinq agressions sexuelles et une tentative sur des jeunes filles mineures. 

REPORTAGE

"Ne pas tomber dans la psychose mais rester vigilant", c'est le message délivré aux parents d'adolescentes à Libourne en Gironde. Depuis plusieurs semaines, un agresseur sexuel rôde autour d'établissement scolaire et cinq agressions ainsi qu'une tentative visant à chaque fois des jeunes filles mineures aux abords d'établissements scolaires, sont déjà à déplorer. 

Consignes de prudence distribuées aux familles. Dans le collège Marguerite Duras par exemple, le principal Thierry Vayssieres a distribué des consignes de prudence aux familles. "Il était important que les parents puissent être informés sur la sécurité de leurs enfants entre le parcours qu'ils ont a effectuer entre leur domicile et leur établissement scolaire", explique-t-il. Parmi les principaux conseils : "que les enfants cheminent plutôt en groupe", et "qu'ils aient une vigilance accrue et qu'ils évitent les écouteurs de lecteurs MP3 et de téléphones pour qu'ils tendent l'oreille et soient attentifs aux bruits extérieurs". 

Message a été reçu 5 sur 5 par les parents. "Moi elle m'a dit 'Maman, il y a eu une agression, ça me fait peur', donc moi maintenant je viens la chercher", a confié une mère de famille au micro d'Europe 1. Comme elle, d'autres parents ont redoublé de vigilance et viennent récupérer leurs enfants à la sortie de leurs établissements. Car depuis décembre, les agressions se sont toutes déroulées dans la semi obscurité du début ou de la fin de journée. L'homme en profite pour surprendre par derrière ses victimes, dont il se saisit avant de se livrer à des attouchements. 

Hier soir, le procureur de Libourne refusait de confirmer ou d'infirmer ces agressions.