Affaire Weinstein : la police britannique élargit son enquête après de nouvelles accusations

  • A
  • A
Affaire Weinstein : la police britannique élargit son enquête après de nouvelles accusations
Harvey Weinstein est accusé de harcèlement, agression ou viol par une trentaine de femmes.@ AFP
Partagez sur :

Des faits d'agression sexuelle sur une deuxième femme ont été rapportés à la police britannique, qui enquêtait déjà sur des accusations à l'encontre d'Harvey Weinstein.

La police britannique a élargi son enquête sur le producteur américain Harvey Weinstein. Le magnat déchu est accusé de trois nouvelles agressions sexuelles présumées commises contre une deuxième femme, a affirmé dimanche l'agence de presse britannique Press Association.

Des agressions en 1980, 2010, 2011 et 2015. La Metropolitan Police avait ouvert une enquête après avoir reçu mercredi un rapport de la police de Merseyside sur une agression sexuelle contre une femme qui aurait été commise par un homme dans l'ouest de Londres à la fin des années 1980. "Le 14 octobre, d'autres accusations ont été portées contre cet homme", a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Elle a toutefois refusé de confirmer l'identité de la personne visée, celle-ci n'ayant pas été inculpée. "Cet homme aurait agressé sexuellement une (deuxième) femme à Westminster en 2010 et 2011, ainsi qu'à Camden en 2015", a ajouté la police, précisant qu'"aucune arrestation n'a été effectuée à ce stade".

Accusations multiples. Harvey Weinstein, 65 ans, accusé de harcèlement, agression ou viol par une trentaine de femmes, est visé par une enquête policière à New York concernant une agression sexuelle présumée remontant à 2004. Weinstein a démenti par l'intermédiaire d'une porte-parole toutes les accusations de relations sexuelles non consenties.

Le producteur américain, qui a longtemps fait la pluie et le beau temps à Hollywood, s'est transformé en véritable paria depuis la parution début octobre d'enquêtes dans le New Yorker et le New York Times déclenchant des accusations à la chaîne. Il a été exclu samedi de l'Académie américaine du cinéma, qui remet notamment les prestigieux Oscars.