Affaire Pastor : les preuves accablent les tueurs présumés

  • A
  • A
Affaire Pastor : les preuves accablent les tueurs présumés
@ SIPA
Partagez sur :

ENQUÊTE - L'enquête sur le meurtre d'Hélène Pastor a identifié les deux tueurs présumés grâce à leur ADN. 

L'INFO.Presque deux mois après la mort d'Hélène Pastor, deux tueurs présumés sont actuellement en garde à vue. Interpellé hier, ils ont été confondus grâce à leur ADN, prélevé sur leur gel douche, a expliqué mardi le procureur de Marseille Brice Robin. Âgés de 31 et 24 ans, les suspects sont tous deux d'origine comorienne. 

Robin

© Reuters

Suivis à la trace par la vidéosurveillance. Avant de mettre un nom sur les deux suspects, la cinquantaine de policiers dépêchés sur l'affaire ont d'abord repérésles deux hommes grâce à la vidéosurveillance, qui a permis de retracer tout leur périple. Partis de la gare Saint-Charles à Marseille le jour du double assassinat (le chauffeur d'Hélène Pastor est lui aussi décédé), ils sont arrivés à Nice en milieu d'après-midi avant d'être déposés devant l'hôpital de Nice, où la riche héritière monégasque allait rendre visite à son fils Gildo, victime d'un AVC. Là, ils auraient fait feu une fois arrivés à hauteur de la voiture de la victime. Le tout à visage découvert, "seul l'un d'entre eux avait mis sa capuche", précise Brice Robin. Leur méfait commis, ils auraient pris la fuite à pied, avant de rentrer à Marseille en taxi le soir-même. 

>>> Lire aussi : l'incroyable périple des tueurs présumés d'Hélène Pastor

Activité téléphonique disséquée. Les enquêteurs ont également disséqué les factures téléphoniques des deux suspects avant de perquisitionner à leurs domiciles. Sur place, ils ont retrouvé le sac de sport qui contenait les armes le jour du crime, ainsi que des grosses sommes d'argent. L'un d'entre eux détenait 10.000 euros en petites coupures. En parallèle, un gendarme adjoint volontaire la brigade de Lançon-de-Provence a été interpellé. 

Et les commanditaires ? Sur ce point, le procureur Robin reste plus prudent. Si Sylvia Pastor, la fille d'Hélène a été placée en garde à vue, il précise que c'est uniquement "pour les besoins de l'enquête" et que cette dernière s'est "déclarée partie civile" à l'époque des faits. En revanche, des "flux suspects" d'argent ont été observés sur le compte de son mari, Wojciech Janowski, lui aussi actuellement en garde à vue. Brice Robin a par ailleurs signalé qu'il communiquerait plus en détail sur l'avancée de l'enquête dès vendredi.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

COUP DE FILET - la fille et le gendre de la riche héritière interpellés

INTERVIEW E1 - Fusillade à Nice : "pas un règlement de comptes"

LES FAITS - Guet-apens et fusillade

DYNASTIE - Les Pastor, une lignée de renom sur le Rocher

L'INFO - Le chauffeur d'Hélène Pastor est mort