Ado tué : un des suspects relâché

  • A
  • A
Ado tué : un des suspects relâché
Les recherches se poursuivent pour déterminer les causes de la mort de Maxime, dont le corps carbonisé a été retrouvé dans un bois du Doubs.@ MaxPPP
Partagez sur :

Arrêté vendredi, il avait vu sa garde à vue prolongée samedi matin, peu avant sa libération.

Après la découverte du corps carbonisé de Maxime, 14 ans, près de Montbéliard, dans le Doubs, l’enquête progresse désormais rapidement. Un premier suspect a été mis en examen pour assassinat vendredi soir. Il s'agit d'un jeune homme de 17 ans. La garde à vue du second suspect avait été prolongée samedi matin, peu de temps avant l'annonce de sa libération. La juge d'instruction a finalement estimé "n'avoir aucun élément contre lui". Europe1.fr fait le point sur la situation.

Qui est le suspect mis en examen ? Il s'agit d'un garçon de 17 ans, présenté comme un "copain" de Maxime. Il avait été le premier à être placé en garde à vue dès mercredi. Il serait l'un des derniers à avoir vu Maxime en vie. Il a nié être l'auteur des coups mortels, mais a confirmé qu'il était bien là au moment du meurtre. "J'ai demandé son placement en détention", a précisé la procureure Thérèse Brunisso lors d'une conférence de presse vendredi soir.

Quels liens entre la victime et ce suspect ? L'analyse des téléphones portables de ce premier suspect et de celui de la victime a permis d'établir qu'ils avaient rendez-vous ensemble le soir de la disparition de Maxime. Or, les deux adolescents présentent des profils très différents. Le jeune mis en examen est connu de la justice pour de menus trafics. Il n'habite pas le village d'Etouvans mais y suivait une formation agricole et a trois ans de plus que Maxime. La victime est, elle, présentée comme un adolescent de bonne famille sans histoire, "sympa et marrant" selon plusieurs témoignages recueillis par Europe 1.

Quid de la moto ? La moto de Maxime a été retrouvée au domicile du premier suspect. Mais ce dernier n'avait pas expliqué pour l'instant la présence du deux-roues chez lui.

Les enquêteurs poursuivent par ailleurs leurs investigations et ont auditionné une vingtaine de témoins. Les conclusions de l'autopsie pratiquée jeudi devraient aussi permettre d'en savoir plus sur les circonstances de la mort. Selon les informations d'Europe 1, le corps de Maxime comporterait un impact de balle au niveau de la tête et plusieurs coups de couteau lui auraient été portés.