A Rennes, un faux controleur fait fermer un restaurant

  • A
  • A
A Rennes, un faux controleur fait fermer un restaurant
@ MARTIN BUREAU/AFP
Partagez sur :

A Rennes, un prétendu contrôleur a fait endurer un calvaire à un restaurateur, le forçant à vider ses frigos et à fermer son établissement.

C'est une histoire insolite recueillie par Ouest France. A Rennes, un prétendu contrôleur a fait endurer un calvaire à un restaurateur, le forçant à vider ses frigos et à fermer son établissement.

1.000 euros de nourriture à la poubelle. Après avoir dîné au restaurant l'Aromatik, un jeune homme de 21 ans s'est fait passer pour un contrôleur, brandissant une carte tricolore. "Il nous a dit qu'il était magistrat et qu'il allait nous contrôler", a expliqué une serveuse à Ouest France. Il fait une ronde dans la salle, inspecte les plats et questionne les clients devant le patron. Le cuisinier reçoit des ordres, et se voit contraint de vider ses frigos, soit 1.000 euros de denrées. L'inspection se termine à 01h du matin. 

L'usurpateur interpellé le lendemain. De retour dès l'ouverture du restaurant, le faux contrôleur "photocopie les cartes d'identité, confisque les contrats de travail, menace le comptable", décrit Ouest France. De quoi finir par mettre la puce à l'oreille du gérant, qui alerte la police. Interpellés, le jeune homme et sa complice sont placés en garde à vue, puis finalement admis dans une structure psychiatrique. Escroquerie, ou acte de folie ? Le mystère reste pour l'heure entier.