A Brest, il ligote son ex-salarié et le frappe

  • A
  • A
A Brest, il ligote son ex-salarié et le frappe
L'affaire sera présentée au tribunal correctionnel de Brest lundi.@ AFP
Partagez sur :

C'est une dette de 500 euros qui aurait poussé le patron d'un restaurant à s'en prendre à son ancien salarié. Il aurait été aidé d'un complice.

Le rendez-vous a tourné au guet-apens. Jeudi, le patron d'un restaurant demande à son ex-salarié de venir dans son établissement de Brest. Il l'invite à entrer dans l'arrière-cuisine et, accompagné d'un complice, le violente. Les deux hommes ligotent d'abord l'homme à une chaise avant de lui donner des coups. La victime est ensuite enfermée. Selon le parquet de Brest, l'homme serait "très blessé" et souffrirait notamment d'une fracture à la main.

Une dette entre les deux hommes. Ce serait une dette... d'un montant de 500 euros qui serait à l'origine de ce passage à tabac. Le patron aurait recherché à récupérer la dette contractée durant la période où les deux hommes travaillaient ensemble, selon les informations du journal Ouest-France.

Comparution immédiate lundi. Le patron du restaurant et son complice, tous deux âgés d'une quarantaine d'années, ont été déférés au parquet de Brest samedi. Ils seront présentés au tribunal correctionnel lundi, dans le cadre d'une comparution immédiate.