Brest : 37 cadavres d'animaux découverts chez une jeune femme

  • A
  • A
Brest : 37 cadavres d'animaux découverts chez une jeune femme
28 cadavres de chiens ont été découverts.@ JOEL SAGET / AFP
Partagez sur :

Une quarantaine de cadavres d'animaux, certains en état de décomposition, ont été découverts dans la propriété d'une jeune femme près de Brest fin novembre.

Une quarantaine de cadavres d'animaux ont été découverts à Milizac, au nord de Brest, chez une jeune femme fin novembre, apprend-on mercredi dans le quotidien régional Ouest-France. Parmi eux, vingt-huit cadavres de chiens, deux de chats, cinq de lapins, un de poule et un d'oie…

Bénévole dans une association de protection des animaux. La femme, âgée d'une vingtaine d'années, était très investie dans le milieu associatif canin. Cet été, Klervi Talarmain, responsable d'une association de protection des animaux, dont elle est bénévole, lui propose d'accueillir un chien, de race american staff. A partir de septembre, la responsable n'a plus de nouvelle de l'animal et s'inquiète. En effet, la jeune femme à qui elle l'a confié ne cesse de trouver des excuses pour ne pas la recevoir ou lui envoyer de photos. Klervi Talarmain décide d'en avoir le coeur net et se rend directement au domicile de la jeune femme. C'est là qu'elle découvre l'american staff, mort dans un enclos. Pourtant, la jeune femme continue d'assurer que le molosse est bien vivant.

En état de décomposition. Accompagnée de gendarme, la responsable de l'association retourne sur les lieux le soir-même. Ils y retrouvent sept autres cadavres de chiens et deux chats "à l'état de squelette". Une nouvelle perquisition, menée le 27 novembre, met au jour 28 cadavres de chiens. Certains sont jetés dans un puit. La plupart sont en état de décomposition. Les animaux seraient morts de faim, selon les premières constatations.

Plusieurs associations de défense des animaux ont déposé plainte. La jeune femme, qui présenterait des troubles psychologiques, est toujours entendue par les gendarmes.