Paris a éteint ses lumières

  • A
  • A
Paris a éteint ses lumières
@ MAXPPP
Partagez sur :

La tour Eiffel a été plongée dans le noir pour l'opération "une heure pour la planète".

Black-out total samedi, à 20h30. Pour la quatrième fois, la planète entière était invitée à éteindre la lumière, pendant une heure, pour mettre en lumière son engagement dans la lutte contre le réchauffement climatique. Le nom de cette opération du WWF: "Earth Hour", "une heure pour la planète".

L’idée a été lancée à Sydney en 2007 lorsque 2,2 millions de personnes avaient fait le noir pendant 60 minutes afin de sensibiliser l'opinion à la consommation excessive d'électricité et à la pollution au dioxyde de carbone. Mais le mouvement prend cette année une dimension toute particulière, trois mois après l’échec du sommet sur le climat de Copenhague.

Jamais autant de participants

Or jamais cette manifestation n’avait attiré autant de participants, 125 pays contre 88 l’an dernier d’après les organisateurs. "L'accueil fait à Earth Hour a été immense. Le taux de réponses est bien supérieur à l'an dernier", s'est félicité le fondateur du mouvement, Andy Ridley.

L'extinction des feux a débuté samedi en Australie, privilège du décalage oblige. L'Opéra et le pont de Sydney ont été plongés dans le noir alors que des millions de foyers ont répondu à l'appel en éteignant leurs sources lumineuses. On suivi d’autres monuments prestigieux comme les Pyramides en Egypte ou encore la tour de Pise en Italie.

Cinq minutes pour la tour Eiffel

A Paris, les lumières de l'Elysée se sont éteintes pendant une heure, tout comme l'éclairage extérieur de plus de 240 monuments et bâtiments parisiens : Louvre, Hôtel de Ville, Notre Dame, Panthéon, Invalides, place de la Concorde, Opéra Garnier, les ponts parisiens, mairies d'arrondissement. La tour Eiffel ne s'est éteinte que durant cinq minutes.

REAGISSEZ - Et vous, avez-vous éteint vos lumières pendant une heure ?