"La politique m’emmerde"

  • A
  • A
"La politique m’emmerde"
Partagez sur :

Entre la taxe carbone ou Copenhague, Yann Arthus-Bertrand est déçu du monde politique.

Militant écologique depuis de nombreuses années, réalisateur du film Home et présentateur de l’émission Vu du ciel, Yann Arthus-Bertrand se refuse pourtant d’entrer dans le monde politique : "La polémique m’emmerde. On est dirigé par des leader, mais par des politiciens qui n’ont qu’une vision électorale".

Pour lui, "les politiques d’aujourd’hui suivent l’opinion publique", comme il l’a expliqué au micro de Marc-Olivier Fogiel sur Europe 1 mercredi :

Et pour Yann Arthus-Bertrand, l’abandon récent de la taxe carbone s’explique justement par le fonctionnement de la politique. "La taxe carbone est quelque chose de pas si mal que ça. Mais on le prend comme un impôt injuste, quelque chose qu’on nous oblige à faire. Et ce sont les sondages qui dirigent le pays".

Yann Arthus-Bertrand est également revenu sur la personnalité de Nicolas Hulot, et sa décision de quitter le Grenelle de l‘environnement. Pour lui, ce départ ne sera que de courte durée. "Il va revenir. On a besoin de Nicolas Hulot. C’est lui qui est à l’origine de ce Grenelle, c’est le père de la taxe carbone. Je comprends qu’il soit très déçu, qu’il se sente floué. Mais il a une capacité formidable pour parler aux politiques".

Ecoutez l’interview intégrale de Yann Arthus-Bertrand