Face au réchauffement, des pingouins "tout-terrain"

  • A
  • A
Face au réchauffement, des pingouins "tout-terrain"
Environ 200 000 couples d'empereurs sont recensés en Antarctique.@ Reuters
Partagez sur :

NATURE - En Antarctique, les pingouins se transforment en oiseaux tout-terrain.

Pas si bêtes. Le pingouin empereur règne en maître sur les banquises de l’Antarctique. Il doit cependant faire face à un problème de taille, le réchauffement climatique. Bien que le nombre de ces animaux continue de progresser grâce à la fonte des glaciers qui lui libère de l’espace, les côtes, elles, commencent à être avalées par la mer. Une étude menée par la British Antartic Survey grâce à des observations satellites prouve que les colonies de pingouins, habituées à venir s’installer sur la banquise, se sont déplacées sur les bandes de glaces qui flottent tout autour du continent. L’un des auteurs de l’étude, Peter Fretwell, observe que "ces oiseaux avaient l’habitude de s’installer en boprd de mer pour avoir un accès à la mer où ils se procurent leur nourriture. Les observations satellites montrent que de 2008 à 2010 la glace était assez épaisse pour supporter l’installation des colonies, ce n’est plus le cas depuis 2011."                                                     

Oiseaux bondissants. Qu’importe pour les pingouins qui font preuve d’un étonnant sens de l’adaptation. Depuis que la banquise ne leur permet plus de s’installer, ils parviennent désormais à accéder aux icebergs environnants, « dont certains font plus de 30 mètres de haut » d’après le scientifique. Le britannique est surpris par ce constat, en effet, "les pingouins sont très à l’aise en mer, mais ils ont toujours été considérés comme des animaux maladroits sur terre". A en croire l’étude menée par le scientifique, les pinguoins n’ont pas fini de nous étonner.