Thales Alenia Space va supprimer 300 postes

  • A
  • A
Thales Alenia Space va supprimer 300 postes
@ Reuters
Partagez sur :

L'entreprise de construction de satellite diminue ses effectifs pour doper sa compétitivité, entamée par la force de l'euro.

Thales Alenia Space va supprimer 300 postes en France a annoncé la direction lors d’un comité central d’entreprise. L’entreprise se séparer d’un peu moins de 7% de ses effectifs dans le cadre du plan de compétitivité annoncé en décembre, rapportent jeudi Les Echos.

Outre la France, Thales Alenia Space prévoit des suppressions de postes dans les filiales étrangères, en fonction des objectifs commerciaux fixés pour cette année la filiale conjointe de Thales (67%) et de Finmeccanica (33%), à savoir la vente de 3 satellites de télécommunications.

"Il ne s'agit pas d'un plan social", a toutefois réagi une porte-parole de Thales Alenia Space contactée par Reuters. La société souffre sur le segment des satellites de communications, en partie du fait de la parité euro dollar. Et plus généralement, le secteur spatial européen traverse une période difficile, Airbus Group ayant également lancé une vaste restructuration au sein de l'ex-Astrium.

sur le même sujet, sujet,

ZOOM - Thales investit 200 millions en Gironde

INFO - Inquiétude chez les salariés de Thalès