PSA : suppression de 300 postes à Sochaux

  • A
  • A
PSA : suppression de 300 postes à Sochaux
@ maxppp
Partagez sur :

EMPLOI - L’usine de PSA à Sochaux va supprimer, à partir de novembre, 300 intérimaires en raison de la baisse des ventes.

Le site de production PSA à Sochaux (Doubs) va se séparer de 300 intérimaires à partir de début novembre, suite à la baisse des ventes des Peugeot 3008 et 5008. Selon les syndicats FO et CFDT, leurs contrats ne seront pas renouvelés.

>> LIRE AUSSI - Intermarché : prêt à reprendre l'abattoir Gad. 

Un "ajustement des demandes". Un porte-parole du site a confirmé la baisse de la production. Elle va intervenir le 3 novembre par la réduction de moitié de la cadence de l'une des deux équipes de fabrication des 3008 et 5008. "L'opération répond à un ajustement des demandes sur la 3008 et la 5008", a expliqué la direction dans un communiqué."Ce sont 300 emplois intérimaires directs non renouvelés et beaucoup plus chez les sous-traitants. La pénurie d'emplois dans la région va encore s'aggraver", a réagi Guy Miseré, responsable CFDT du site. 

De 649 à 489 véhicules par jour. La ligne 3008/5008 accumule les journées de chômage partiel. Seize annulations de séances sont programmées en octobre, représentant l'équivalent de huit jours de fabrication, selon les syndicats CFDT et FO. 

La ligne de montage concernée, qui fabrique également la Citroën DS5, passera de 649 à 489 véhicules par jour. L’autre ligne, dédiée à la nouvelle 308, maintiendra sa cadence quotidienne à 900 véhicules, selon la direction.

Limiter le chômage technique. L’usine de Sochaux, c’est 10.400 salariés dont 1.100 intérimaires. La nouvelle organisation "n'aura pas d'impact pour les salariés en contrats à durée indéterminée et permettra de limiter le recours au chômage technique", a précisé la direction dans un communiqué.

>> LIRE AUSSI - Plan social chez Pernod-Ricard : 100 postes supprimés en France.