Saïd, journaliste anonyme : "Je n'ai jamais vu l'individu qui m'a ordonné de mourir, sûrement le plus dangereux du groupe"

  • A
  • A
L'interview découverte est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Saïd préfère rester anonyme, car il est resté six mois en immersion dans les rangs de Daech, en France, pour son documentaire Soldats d’Allah.

Soldats d’Allah, diffusé ce soir à 20h55 sur Canal+

Invité(s) : Saïd, journaliste