Patrouilleurs de l'autoroute : les Chevaliers du bitume

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Les Français sont formidables est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Que ce soit pour un automobiliste en détresse sur la bande d'arrêt d'urgence ou pour réparer une barrière, les hommes en jaune assurent notre sécurité en risquant la leur.

Ce matin, rendons hommage non pas à un Français Formidable, mais à 5.000 d'un coup.

Nous roulons malheureusement trop vite sur l'autoroute pour voir leur visage, retenons au moins leur nom : on les appelle les patrouilleurs !
Les Anges Gardien de l'Autoroute, les Chevaliers du bitume. Leur mission : aider les naufragés de l'asphalte !
Que ce soit pour un automobiliste en détresse sur la bande d'arrêt d'urgence ou pour réparer une barrière, les hommes en jaune assurent notre sécurité en risquant la leur.
 
C'est un métier dangereux.
 
Le sujet est sérieux car le nombre d'accidents impliquant du personnel autoroutier est en augmentation.
Selon Frédéric Gaime, un patrouilleur expérimenté, les Français font partie des pires conducteurs d'Europe.
Notre plus gros défaut, c'est que l’on n’enclenche pas nos clignotants systématiquement.
On a beau mettre des panneaux Danger, ça ne suffit pas. Sur l'autoroute, les seuls triangles que les Français respectent, ce sont les sandwichs.
C'est dommage parce que je rappelle qu'un piéton sur la bande d'arrêt d'urgence a une espérance de vie inférieure à celle d'un candidat Cheminade aux législatives, soir à peu près 20 minutes.
Donc un patrouilleur, dans le pire des cas, il meurt 75 fois par semaine.
 
Mais le plus étonnant sur la bande d'arrêt d'urgence, ce sont les animaux abandonnés. En plus des classiques chiens, Frédéric Gaime a rencontré dans sa carrière une dinde vivante ainsi qu'un coq de combat.
 
L'autoroute, c'est donc parfois ambiance 30 millions d'amis pour les patrouilleurs, mais encore trop souvent 65 millions d'ennemis.
Alors message aux Français : soyons futés, et arrêtons de conduire comme des taureaux.