Que usage fait Florian Philippot de son enveloppe de 4.300 euros pour frais généraux ?

  • A
  • A
Le vrai-faux de l'info est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Le vice-président du Front national a déclaré être totalement transparent en terme de salaire. Géraldine Woessner a décortiqué cette affirmation.

Le vice-président du Front National s’indigne des 340.000 euros que réclame l’Union Européenne à Marine le Pen pour deux emplois fictifs. Lui assure qu’il est totalement transparent : "Mon salaire c'est 6.400 euros par mois. C'est le salaire d'eurodéputé. C’est totalement transparent."

Florian Philippot toucherait ainsi 6.400 euros de salaire par mois, c’est vrai ou c’est faux?

Une enveloppe de 4.300 euros en plus de son salaire... C'est techniquement vrai. Son salaire net en tant que député européen est bien de 6400 euros, mais c’est loin de représenter ce qu’il gagne réellement. Car en plus de son salaire, il omet de le préciser, un eurodéputé a d’autres avantages. Et notamment une enveloppe conséquente : 4.300 euros qu'il perçoit, chaque mois pour régler, ce qu'on appelle ses frais généraux. Ce ne sont pas ses déplacements ni ses dépenses d'hôtel qui sont remboursés à part et cet argent, il n'est pas tenu d’en justifier l’utilisation.

... Qui ne sert pas à payer ses assistants. On peut supposer qu’il l’utilise cette enveloppe pour organiser son travail de député. Sauf que c'est loin d'être évident. Cela ne sert pas à payer ses cinq assistants parlementaires, qui sont rémunérés, à part, grâce à une autre enveloppe que lui verse le parlement, 23.000 euros par mois. C’est avec cela qu’il paie son directeur de cabinet au Front national, par exemple, donc l’argent de ses frais généraux, ces 4.300 euros, sont censés payer autres chose : sa permanence en région, ses frais de bureautique, un site internet…

Pas de réponse. Or, Florian Philippot n’a pas de permanence, donc pas de locaux à louer, pas de téléphone non plus, il utilise celui du Front national, et son site internet n’est plus mis à jour depuis 18 mois. On a tenté de le contacter pour lui poser la question? Il ne nous a pas répondu. On peut donc supposer qu'il fait comme 95% de ses collègues - il est très loin d'être le seul - qui gardent cet argent pour eux.

Une indemnité de conseiller régional ? Florian Philippot est aussi conseiller régional. S'il touche une indemnité à ce titre, on l’ignore : il n’a pas rectifié la déclaration qu’il avait faite, au moment de son élection en 2014, aux autorités de transparence de la vie publique. Néanmoins son indemnité de conseiller régional Grand Est ne dépasse probablement pas 200 euros mensuels simplement parce que son salaire européen l’amène près du plafond fixé par la loi sur le cumul des mandats. Il ne peut pas toucher plus d’une fois et demi le montant du salaire de base d’un parlementaire. Le plafond pour lui est donc fixé à 8300 euros buts mais, c’est là toute l’opacité du système : ce plafond ne concerne pas les enveloppes annexes.