"On n'a pas peur de ces porcs de Daech"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le kiosque de Thomas Sotto est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Jean-Philippe Balasse, Eva Roque et Valentine Desjeunes font le point sur l'actualité du jour.

Le Kiosque d'Europe 1 et toutes ses plumes avec Valentine Desjeunes pour les régions, Jean-Philippe Balasse pour l'international et Eva Roque devant la télé. Bonjour à tous  !

Les mots sont sobres et forts en une de vos journaux ce matin, " Attentat à Manchester : la jeunesse assassinée" titre Aujourd'hui en France. En une de Libération, c'est "L'enfance assassinée", "United" enchaîne, sobrement 20 Minutes.  

"Le terrorisme islamiste poursuit sa guerre contre l'Europe " titre Le Figaro. "L'Europe affronte le choc" en une de La Croix. Toujours à propos de terrorisme, L'Opinion s'inquiète de voir "L'exécutif français en plein flottement"(La période de transition politique que vit la France ayant sérieusement dégarni l'échelon politique en matière d'antiterrorisme" estime le quotidien)

L'Humanité a choisi de faire sa une sur le code du travail : "Les syndicats mettent en garde Macron",  "Pour son 1er round social, le chef de l'Etat est resté prudent, approche des législatives oblige" analyse l'Huma. Le sujet fait aussi la une du Canard Enchaîné : le patron de la CGT se fâche : "Macron ne va pas à Cannes, mais il va entendre parler du Martinez"

Le Canard Enchaîné qui consacre aussi un article à Richard Ferrand "Piégé par une affaire immobilière". Pour faire simple, les  "Mutuelles bretonnes", que le nouveau ministre a dirigé de 1993 à 2012, ont loué un bien dont la propriétaire n'était autre que Sandrine Doucen. L'épouse de Richard Ferrand ! En résulte un bénéfice de 58.000€ pour cette dernière.

Ce que Le Canard  appelle "la contribution de Richard Ferrand à la moralisation de la vie politique". Lui se défend : tout s'est fait "en toute transparence".  Et puis vous trouverez beaucoup d'hommages à lui, Roger Moore !

"L'espion qu'on aimait" dans Aujourd'hui  "Tristement votre" écrit Le Figaro. Sur le site du Huffington Post vous l'entendrez nous donner quelques conseils pour être "un parfait gentleman" (ça date du mois de novembre).

Portez "toujours" un costume bien taillé",  "Soyez beau, élégant et sur de vous". "Laissez toujours le temps aux femmes d'expliquer leurs plans avant de vous esquiver" Ou encore : "Soyez courageux : ne laissez jamais les méchants montrer que vous avez peur". Ok Roger Moore,  on va vous écouter et se répéter qu'on n'a pas peur de ces porcs de Daech.


-


La presse internationale, Jean-Philippe Balasse. Ce matin, on est bien sûr en Grande-Bretagne qui pleure les victimes de l’attentat de Manchester.

Et depuis quelques heures, il faut hélas ajouter un nouveau visage à cette tragédie celui d’une adolescente, Olivia Campbell, 15 ans, elle était sur la liste des personnes portées disparues. Toute la journée d’hier, sa mère avait lancé des appels à l’aide sur la BBC et la plupart des medias britanniques.

Une mobilisation devenue mondiale en quelques clics. Inlassablement, les internautes relayaient les photos d’Olivia, à la recherche du moindre témoignage, les commentaires étaient souvent les mêmes sur les réseaux sociaux : "je ne la connais pas mais sa vie ressemble à la mienne, il faut la retrouver".

Le miracle n’a pas eu lieu. Cette nuit, la mère d’Olivia Campbell a posté ce message sur Facebook, repris par CNN. "Repose en paix ma précieuse petite fille, partie chanter avec les anges".

Et c’est comme si la toile, ce matin, essayait coûte que coûte de trouver un peu d’humanité au milieu du chaos. Avec l’histoire de Stephen Jones, par exemple, un SDF de Manchester, qui fait partie des tout premiers à avoir porté secours aux victimes de l’attentat.

Cet homme de 35 ans avait pour habitude de dormir près de la salle de concert. A la télévision, il raconte simplement qu’il a voulu aider.  Que n’importe qui aurait fait la même chose à sa place. SDF ou pas, nous avons tous un cœur, Stephen Jones, présenté ce matin par les medias britanniques comme l’un des héros d’une nuit de cauchemar, plusieurs internautes ont déjà lancé une cagnotte pour lui venir en aide et trouver un logement.

 



-


Le meufisme – YouTube

 

Le meufisme c’est une websérie concoctée par deux filles, Sophie Garric et Camille Ghanassia. Elles font tout : scénario, réalisation, interprétation et surtout elles dézinguent les clichés sur les filles. Les contes de fée par exemple, ce n’est pas trop pour elles.

Vous allez suivre les aventures de Jolline, découvrir ses copines, sa sœur qui déteste les hommes, sa tante barrée jouée par Marie-Anne Chazel, une copine de classe incarné par Elodie Frégé. Et puis y’a son fiancé Joey avec qui ça va moyen. Il aimerait la reconquérir avec une chanson et trouve conseil auprès de King of Sérénade, un guitariste sûr de lui. Dans le rôle du super musicien charmeur et charmant, Thomas Dutronc. Une websérie que j’aime particulièrement parce que derrière l’humour, il y a une volonté de dénoncer des clichés sexistes et un désir de parler de la place des femmes dans la société aujourd’hui.

A découvrir sur la chaîne YouTube consacrée au Meufisme et qui compte déjà plus de 220.000 abonnés.


-


Valentine Desjeunes 


Oui la plupart des quotidiens régionaux reviennent sur l'attaque de Manchester à l'image de l'Est Républicain. Grande photo en une avec ce policier face à une peluche déposée en hommage aux victimes, et ce titre: Saffie-Rose avait 8 ans.

Sinon, dans le Populaire du Centre, "GMet S reprend espoir". Hier, coup de théâtre, un nouveau candidat à la reprise du sous-traitant automobile s'est positionné. Le tribunal de POitiers qui devait se prononcer hier a donc repoussé sa décision à aujourd'hui.

"Des activistes volent des lapins à l'INRA", c'est à la une de la Dépêche du Midi.
Des militants de la cause animale sont entrés par effraction et ont libéré 20 lapins de laboratoire. L'institut a déposé plainte. Les activistes envisagent de nouvelles actions. Et puis un petit Ikea basque. c'est à lire dans Sud-Ouest, une entreprise du pays basque espagnol jadis en faillite s'est reconverti dans le meuble à bas prix, ce n'est pas sans rappeler le concept du géant suédois. Aujourd'hui, l'entreprise Meubles LUFE ne cesse de croître et livre dans toute l'Europe.

L'histoire du jour, c'est le courage (et le sang-froid salvateur) des étudiants rennais, vous revenez sur l'incendie.

Incendie qui a eu lieu dans la nuit de lundi à mardi dans la résidence étudiante de l’école Supelec près de Rennes. Le Parisien / Aujourd'hui en France nous raconte la solidarité incroyable des étudiants pris de panique au milieu des flammes. Certains n'ont pas eu d'autre choix que de sauter par les fenêtres. Alors ceux qui ont pu s'en sortir sont allé chercher des matelas dans les autres bâtiments pour pouvoir amortir les chutes.

D'autres sont même allés jusqu'à faire la courte échelle pour aller récupérer une étudiante que ses amis pensaient endormie.
La ministre de l'enseignement supérieur Frederique Vidal qui s'est rendue sur place a d'ailleurs salué le courage, l'entraide et le sang-froid des étudiants de Supelec sans qui le bilan aurait pu être encore plus grave. 27 personnes ont été blessées. 2 sont encore dans un état critique.