Les vacances et la chaleur

  • A
  • A
Le kiosque de Thomas Sotto est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Jean Philippe Balasse, Eva Roque et Marguerite Lefebvre font le point sur l'actualité du jour.

Le Kiosque d'Europe 1. Avec Marguerite Lefebvre pour la presse en régions, Jean-Philippe Balasse pour l'international et Eva Roque devant la télé. Bonjour à tous les trois

Julie, Marguerite, Eva, Jean-Philippe, vous sentez ? Ce parfum dans l'air ? Ça sent, ça sent ? Les vacances !

 "Comme un air de vacances" : c'est la Une ce matin du Parisien-Aujourd'hui en France qui trouve que ce joli pont de l'Ascension, avec son soleil, sa chaleur, a de furieux airs d'été. Du coup le journal en profite pour nous inviter à "souffler un peu", à faire un break. D'autant que l'actu de ces dernières semaines, de ces derniers jours, s'est révélée éprouvante. Le Parisien a demandé des conseils à une sophrologue et hypnothérapeuthe. Qui constate d'abord que nous vivons en apnée, que nous ne savons pas respirer. La solution : toutes les heures, faire trois grandes et belles respirations. Application, tout de suite, là, maintenant, dans la Matinale.

Et si vous souffliez un peu ? Le conseil vaut aussi pour Donald Trump et Emmanuel Macron. Tout crispés en Une du Figaro. Cette fameuse poignée de main en marge du sommet de l'Otan, dont on a tant parlé. Et ces mâchoires serrées. Ces phalanges blanchies par la pression. Je n'en dis pas plus, car Jean-Philippe va nous en parler dans un instant.

En revanche je vais vous parler de la Une de Libération. D'abord pour ce joli doigt d'honneur que nous fait, une charmante vieille dame, de - à l’œil - 80 et quelques balais et qui manifestement ne souffre pas d'arthrose du majeur ! Jolie Une, qui interpelle. Pour un sujet essentiel : les conditions de la fin de vie. Libé s'est saisi de plusieurs études, et arrive à cette conclusion : sur les 700.000 personnes âgées actuellement en maisons de retraite en France, plus du tiers y seraient contre leur gré. Et le journal publie un appel d'un groupe de médecins, chercheurs, artistes et intellectuels, pour une "vieillesse libre et assumée". Pour qu'on ne force plus aucune personne âgée à aller en Ehpad, si elle ne le souhaite pas. Pour finir, et n'y voyez pas malice de ma part - je ne me le permettrai pas - page 32 du Parisien, Michel Sardou, 70 ans, annonce qu'il arrête de chanter ! En juillet, dernière tournée, en octobre prochain, dernier album. Sondage du petit matin : ça vous rend triste ? Julie, Eva, Marguerite, Jean-Philippe ?

-

Eva Roque - Le mystère des jumeaux – France 4 – 20.55 – Samedi 

Est-ce que vous savez ce qu’est la cryptophasie ? Il s’agit du langage secret entre jumeaux. Ces mots qu’eux seuls comprennent. C’est ce monde mystérieux que le réalisateur Nils Tavernier a décidé d’explorer. Sous un angle scientifique avec des reconstitutions 3D impressionnantes et émouvantes dans le ventre d’une mère. Et avec des témoignages de jumeaux pour comprendre comment ils fonctionnent au quotidien. Colette et Micheline racontent en souriant leur adolescence. Elles avaient 14 ans. Deux garçons donnent rendez-vous à Micheline le même jour.  

Le rapport amoureux est parfois, voire souvent, compliqué. Une des séquences étonnantes de ce documentaire est l’enfant devant un miroir. Il ne se voit pas. Il voit son  jumeau. Difficile alors de comprendre qui est cet autre moi. Et cette confusion perdure comme le disent Denis et Damien.  

Un documentaire remarquable par sa construction, sa capacité à vulgariser des notions parfois complexes et par ses témoignages touchants.

-

3 unes dans la presse régionale

Sous la chaleur estivale, l'ombre de la sécheresse. C'est la Une de l'Yonne républicaine ce matin. Les températures vont frôler les 30 degrés, des records pourraient être battus. Une bonne nouvelle pour les vacanciers, mais un coup dur pour les nappes phréatiques. La préfecture de l'Yonne a placé le département en vigilence sécheresse pour les jours qui viennent. Un tractage plutôt original dans le Courrier Picard. A Montdidier dans la Somme. Christophe Hertout est candidat aux législatives. Pour le parti de Jean-Luc Mélenchon, la France Insoumise. Hier sur le marché, ses militants ont amusé les promeneurs. En plus du traditionnel tract, ils ont distribué des petites savonettes "pour nettoyer la politique" c'est ce qu'ils ont expliqué. Le candidat en a fait fabriquer 10.000. Et puis. record battu ! Record de la plus grande mêlée du monde, en terre de rugby, à Millau. Hier 1848 personnes ont participé à cette mêlée nous dit Midi Libre. Ils détrônent les Japonais, détenteurs du précédent record. Hier, l'objectif était double. Il s'agissait aussi de récolter des fonds pour la lutte contre le cancer.

L'histoire du jour nous emmène à Paris, et vous l'avez trouvée dans les pages du Parisien

Oui. Certains rêvent de grimper en haut de la Tour Eiffel en escaladant. D'autres rêvent de la descendre sans passer par les escaliers ni les ascenseurs. Ce qui suit, est fait pour eux. Dans 10 jours, une tyrolienne géante va être installée sur la dame de fer. Du 2e étage, jusqu'à l'école militaire. 800 mètres de parcours pour regagner la terre ferme. Un vol plané à 90 km/h. qui durera une minute. C'est beaucoup plus rapide que de descendre en ascenseur. Pour les organisateurs, l'idée c'est de reproduire le trajet d'une balle de tennis, en plein smash. Clin d'œil au tournoi de Roland Garros qui débute ce weekend. 


-


La presse internationale, Jean-Philippe Balasse. Ce matin, une poignée de main très très commentée.

Le premier face à face Trump/Macron hier au sommet de l’OTAN  ou quand deux chefs d’Etat en viennent à se broyer les mimines devant les caméras du monde entier. Vous avez vu peut-être cette image étonnante  Donald Trump saisit la main d’Emmanuel Macron (en principe, c’est un signe d’amitié)  il serre fort, très fort, à la Trump et là, surprise  le président français contre-attaque il serre à son tour, à tel point que leurs doigts deviennent  blancs, racontent les journalistes présents dans la pièce. Une séquence d’autant plus drôle, note un autre, que les deux hommes s’efforcent de sourire comme si la situation était tout à fait normale n’empêche, on voit bien que les mâchoires sont quelque peu crispées. Dès la diffusion des images, les médias américains s’en sont donné à cœur joie. A tel point que l’expression "poignée de main" est devenue en quelques minutes l’un des sujets les plus partagés et commentés sur les réseaux sociaux. Il faut dire que la scène a duré un certain temps, bizarre étrange, intense, comme si aucun des deux ne voulait lâcher l’affaire, raconte la presse anglo-saxonne .

"Les infâmes poignées de main de Donald Trump, elles ont la réputation d’être vicieuses", se souvient une consœur américaine mais désormais, dit-elle, "de courageux chefs d’état organisent la riposte". Car oui, constatent les britanniques du Guardian, oui (et cocorico, serais-je tenté d’ajouter), Emmanuel Macron a gagné la bataille. Bloomberg est à deux doigts du lyrisme " il n’a fallu que six secondes au président français pour faire du Trump mieux que Trump avec une poignée de main qui montre à tous qu’il y a un nouveau leader sur la scène mondiale". La "diplomatie de la poignée de main", résume l’agence Reuters qui ajoute, avec une petite pointe d’humour, que la détermination d’Emmanuel Macron est presque une leçon pour la chancelière allemande Angela Merkel (elle s’était fait carrément snober dans le bureau ovale). Vous me direz, pendant qu’on raconte ça, on ne parle pas du reste, c’est vrai. Mais personnellement, je ne voudrais pas être le prochain chef d’Etat à serrer la pogne de Donald Trump.