François Fillon : Objectif Élysée !

  • A
  • A
Le kiosque de Thomas Sotto est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Marion Calais, Sophie Larmoyer, Jérôme Fourquet et Antonin André font le point sur l'actualité du jour, la large victoire de François Fillon à la primaire de la droite et du centre.

La presse nationale pour commencer.

François Fillon, la main sur le cœur, fait la Une d'Aujourd’hui en France qui titre "À droite, toute !".
"Droopy s'est mué en pitbull" écrit le quotidien, en pages intérieures. Pour signifier "à quel point le vainqueur d'hier revient de loin".

Même photo mais en plus gros en Une du Figaro pour qui le cap est désormais très clair : c'est "Objectif Elysée".

20 Minutes, de son côté, "sacre" "François 1er".

C'est "la lame de fond" en Une de La Croix.

"La rupture Fillon" titre l'Opinion. "Une" illustrée par ce dessin de Kak : François Fillon regarde une vitrine, dans laquelle est sont exposées deux statuettes, visiblement très anciennes d'Alain Juppé et de Nicolas Sarkozy. Et de fait, sous la vitrine est inscrit "Musée Jacques Chirac, arts Primitifs.

François Fillon qui est "Le Leader Maximo" en Une de Libération. Mais qui doit se contenter d'un bandeau. La Une étant consacrée à Fidel Castro "Libérateur puis dictateur, légende cubaine et internationale" : "Il était une fois la révolution" titre Libé.

Quant au journal l'Humanité, il semble avoir perdu quelqu'un de sa famille : là encore une photo de Castro, cigare au bec. Et cette simple Une : "1926/2016 : Hasta Siempre Fidel".


Marion Calais pour la presse quotidienne régionale

Quelles sont les meilleures Unes ce matin ?

Celle de la Nouvelle République des Pyrénées qui s'amuse de la sacrée droite de François Fillon. Juppé "capitaine fracassé", c'est "la revanche de Mister Nobody" comme l'écrit Sud Ouest.

Le visage du "Nouveau champion de la droite" s'affiche en gros plan dans l'Union et dans le Télégramme avec ce chiffre à la Une !

66%, score sans appel dans de nombreux départements. 70% dans les Hauts-de-France précise la Voix du Nord, 75 % dans les Pyrénées Orientales assure Midi Libre.

Alors qu'à Lanmeur près de Morlaix, les résultats se sont fait attendre avec 20 minutes de retard et pour cause raconte Ouest France, la mairie n'avait laissé qu'une clé pour deux cadenas sur l'urne. Il a fallu attaquer à la scie pour sortir les bulletins qui ont désigné François Fillon vainqueur à près de 63%.