EgyptAir : le mystère se dissipe peu à peu

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le kiosque de Thomas Sotto est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Une deuxième boîte noire permet d'en apprendre un tout petit peu plus sur la chute de l'Airbus.

La presse nationale, avec cette info du Figaro. Ça concerne le crash d'EgyptAir. Le journal affirme que "la deuxième boite noire [celle qui enregistre les conversations] a parlé." Et elle indiquerait "qu'un des 2 pilotes présent dans le cockpit de l'Airbus qui est tombé en mer a essayé d'éteindre un incendie avant la catastrophe". On sait aussi désormais que "l'appareil a continué à voler 3 ou 4 minutes avant de s'écraser en mer." On n'en sait pas plus en revanche sur l'origine accidentelle ou terroriste du drame.

Sinon, ce matin, il y a ceux qui pose des questions. Comme Direct Matin : "Loi travail, enfin la fin ?". Et ceux qui croient avoir les réponses. Qui sont parfois contraires : Aujourd'hui en France annonce "un dernier tour de piste dans la rue à et l'Assemblée"

L'Humanité,  met en Une Philippe Martinez avec une citation du syndicaliste : "Le gouvernement n'en a pas fini avec la loi travail." Philippe Martinez, lui-même, en désaccord frontal avec son camarade de la CFDT. Laurent Berger qui défend le texte dans Libération. Et s'en prend aux politiques : "Ils sont incapables de donner du sens. La loi travail en est l'illustration". Et il ajoute : "Dans notre pays, il y a un maillon faible dans la pensée de gauche, mais aussi parfois de droite : l'idée que l'entreprise appartiendrait aux patrons."

"Rien n'est réglé à Calais" nous rappelle La Croix. Qui titre "A Calais, l'été sous haute surveillance." En dépit d'un accueil encore défaillant, les migrants continuent d'affluer aux portes de l'Angleterre.

Libération nous propose une plongée "aux Saintes Maries de la Merguez". Les Saintes Marie de la Mer où s'est déroulée, il y a quelques jours, la 4è édition du championnat de France de barbecue. Il y avait du rosé et pas mal de clichés. Les équipes en lice se sont trouvés des noms savoureux, forcément : "Les entrepotes grillées" ou encore les "Earth Grill and Fire." Ça se lit tout seul !  

D'un monde à l'autre Le Figaro consacre une partie de sa une au défilé de Dior. C'était hier, (pour la saison hiver 2016/2017) : "Une haute couture tout en épure."

Aux dernières nouvelles il n'y avait pas de merguez au buffet...