Le journal des sports - Tempête sous le crane de Didier Deschamps

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal des sports est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Le journal des sports présenté par Jérôme Lacroix.

À la Une ce matin : Tempête sous le crane de Didier Deschamps.

C'est la lutte des places en Bleu, pour le prochain Mondial de foot, dans moins de trois mois. Le sélectionneur français doit maintenant choisir. Le 15 mai, annonce des joueurs retenus. Les deux prestations, de vendredi dernier et de ce mardi, victoire 3-1 en Russie, l'auront-ils aidé à choisir ? Pas sûr avec des Français triste mine et des soucis notamment défensifs : encore un but encaissé, c'est le troisième match d'affilée, pire série depuis deux ans. Blaise Matuidi confirme que, oui, les Français se sont par moments un peu endormis.
Prochain match amical, après l'annonce de la liste : France - Irlande le 28 mai.
Ce mardi, à Saint-Pétersbourg, l'ambiance était bien triste dans le stade, ternie qui plus est par des cris de singe de la part d'une poignée de spectateurs, adressés au Français Ousmane Dembélé. Manifestation d'un racisme chronique en Russie.

Le mot "sport" du jour ?

"Revanche". Revanche brésilienne en Allemagne ce mardi soir, victoire 1-0 près de quatre ans après la gifle 7-1 reçue en demi-finale du Mondial 2014. Par ailleurs, l'Espagne passe six buts à l'Argentine sans Messi, 6-1. Angleterre-Italie, un partout.

Un mot de tennis ?

Et Jérémy Chardy sorti à Miami. Le Français, 90e mondial, est éliminé aux portes des quarts de finale par le Canadien Raonic. Plus de Tricolores dans le tournoi. Chardy par ailleurs sélectionné avec les Bleus pour le quart de finale de Coupe Davis en Italie dans 10 jours. Sélection emmenée par Lucas Pouille, sans Tsonga, Monfils, Simon et Gasquet, tous blessés ou en méforme.


L'histoire du jour ?

Un flop ! Le directeur du Tour des Flandres, classique cycliste flamande, avait tenté de créer le buzz en annonçant en décembre dernier, un sulfureux invité d'honneur : Lance Armstrong, l'Américain déchu pour dopage qui aurait été accueilli vendredi pour un colloque en marge de la course, dimanche. Armstrong ne viendra pas, "pour raisons familiales" a-t-il dit ce mardi.