Le journal des sports - Nice tient son nouveau héros

  • A
  • A
Le journal des sports est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

L’essentiel de l’actualité sportive présenté par Jérôme Lacroix.

À la Une ce matin, les supporters niçois tiennent leur nouveau héros !

Et ils lui ont d’ailleurs déjà dédié un chant.

Mario Balotelli a marqué de son sceau sa première apparition dans le championnat de France. L'attaquant italien, recrue phare à Nice, a inscrit deux buts hier à domicile face à Marseille lors du dernier match de la 4e journée de Ligue 1. Les Azuréens s'imposent 3-2 après du spectacle, notamment proposé par Balotelli avec un but sur penalty et un autre de la tête. Son coéquipier, Valentin Eysseric, livre son analyse à Frédéric Helion pour Europe 1.

Quelles sont les conséquences de ce succès niçois au classement du championnat ?

Ils sont deuxièmes juste derrière les Monégasques et il faut préciser que ça se joue à la différence de buts. Les Messins, troisièmes, complètent le podium puisqu’ils l’ont emporté hier 3-0 à Nantes. Les Marseillais sont 14e ce matin après leur défaite face à Nice.

Le mot "sport" du jour.

"Finale". Le tennisman Stan Wawrinka est "Monsieur Finale" en ce moment. Le tennisman reste sur une série de 11 succès d'affilée en finale, tous tournois confondus. Cette nuit, même la référence du tennis masculin mondial, ne lui a pas résisté. Novak Djokovic est tombé en quatre manches et Wawrinka remporte donc l'US Open. Un rêve éveillé qu’il raconte au micro Europe 1 de Myrtille Rambion. À 31 ans, c’est le troisième Grand Chelem à son palmarès.

Côté Français, la paire Mladenovic- Garcia a perdu en finale du double féminin.

L'histoire du jour

Deux très beaux gestes, lors d'une seule et même partie de football. Aux Pays Bas, le club du Feyenoord Rotterdam avait invité de nombreux enfants malades à assister ce week-end à une rencontre de Championnat. Sachant cela, les supporters visiteurs, ceux de La Haye avait emmené avec eux, des dizaines de peluches. Des nounours qu'ils ont jeté dans les tribunes pendant la rencontre afin que ces enfants puisse les récupérer.