Le journal des sports - Monaco, la meilleure équipe du moment en France

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal des sports est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

L’essentiel de l’actualité sportive présenté par Jérôme Lacroix.

À la Une ce matin, le football et les Monégasques qui confirment leur statut.

Leur statut de meilleure équipe du moment dans le championnat de France. Une pleine forme bonne à l'export avec une victoire supplémentaire, hier en Angleterre, sur le score de deux buts à un contre les Londoniens de Tottenham. Ils se sont imposés dans un cadre prestigieux, dans un stade de Wembley garni de 85.000 spectateurs. La victoire du courage enthousiasme ce matin le défenseur italien Andrea Raggi au micro de Canal +.

Et voilà ces hommes de la Principauté qui enchaînent un 7e match consécutif sans défaite, toutes compétitions confondues. Ils sont ce matin en tête de leur groupe de qualification, après le nul hier deux partout entre Leverkusen et le CSKA Moscou.

Et pour que la soirée soit complètement festive, les Lyonnais, eux aussi, ont gagné.

Avec la manière puisqu’ils se sont imposés trois à zéro sur de faibles Croates du Dinamo Zagreb. Une rencontre qui était un peu particulière dans une belle ambiance.

C'était le premier match de Ligue des champions disputé dans le nouveau Stade des Lumières, inauguré en janvier dernier.

Par ailleurs, on notera le succès du Real Madrid de Zidane sur le fil,2-1, face au Sporting Lisbonne. Les Madrilènes, menés jusquà la 89e minute, ont notamment gagné grâce à un superbe coup franc de Cristiano Ronaldo.

Le mot "sport" du jour.

"Leader". Les Bleus du tennis se préparent à affronter, à partir de demain et jusqu'à dimanche, la Croatie, pour une place en finale de la Coupe Davis sans leurs têtes d'affiches, toutes deux blessées à un genou : Tsonga et Monfils sont out, on l'a appris hier soir. Face à cette cascade de forfait, le capitaine Yannick Noah va tenter de faire jouer son influx comme il l’explique au micro Europe 1 de Corinne Boulloud.


On finit avec la petite histoire du jour.

Celle, assez peu banale de Tomasz Zielinski, haltérophile polonais qui a été exclu des derniers Jeux olympiques de Rio pour dopage. Mais, ironie de l'histoire, le dopage des autres devrait lui permettre de récupérer une médaille, le bronze de 2012. Alors qu’il était 7e à Londres, les disqualifications en série de concurrents contrôlés "positif" lui promettent, a posteriori, la troisième marche du podium.