Le journal des sports - Limoges attend Zidane !

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal des sports est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Le journal des sports présenté par Jérôme Lacroix.

À la Une ce matin : Limoges attend Zidane !

Le retour à Limoges du plus célèbre étudiant de la ville : Zizou. Il participe ce soir à un match spectacle de foot en salle au côté d'autres champions du monde 98. Pourquoi Limoges ? L'événement est organisé par le centre de Droit et d'Économie du Sport, là où Zidane a appris son métier d'entraîneur. Il en est ressorti diplômé et a depuis connu une réussite fulgurante : deux Ligues des champions avec ses Madrilènes du Real. L'un de ses formateurs Gérard Coudert raconte les vertus qui ont permis à Zidane de réussir si fort, si vite.
Le match se tient ce soir au Palais des Sports de Beaublanc. On attend plus de 5.000 personnes.

Le mot "sport" du jour ?

"Clap". Clap de fin pour les volleyeurs haut-marnais de Chaumont. Inédits champions de France la saison passée, ils sont ce matin éliminés de la Ligue des champions, la compétition reine, qu'ils découvrent cette année. Sortis aux portes des quarts de finale après avoir frôlé l'exploit en huitième de finale aller/retour face aux Italiens de Trente, un grand d'Europe. La semaine dernière, les Haut-Marnais avaient gagné trois sets à deux à domicile mais ce mardi soir, ils ont perdu trois sets zéro.


L'histoire du jour ?

Cela va vous étonner si vous faîtes partie des millions de Français à pratiquer le sport, dans les salles de sport par exemple ou si vous pratiquez le running, la course à pied. Imaginez-vous, que la loi autorise les autorités à vous faire subir des contrôles anti-dopage. Dans votre salle de sport ou en forêt quand vous courrez. Ce n’est pas à l'ordre du jour en France mais la mesure est testée depuis plusieurs mois en Belgique qui compte modifier sa règlementation anti-dopage, nous apprend le quotidien Le Soir. Les sanctions, pourraient être de un à quatre ans de suspension et une amende jusqu'à 10.000 euros. L'expérience a été menée dans 20 salles de sport de la région flamande et 30% des tests se sont avérés positifs.