Le journal des sports - Le blues des JO

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal des sports est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

L’essentiel de l’actualité sportive présenté par Jérôme Lacroix.

A la Une ce matin : un mal mystérieux, le blues des JO

Tous les quatre ans, c'est l'arme de distraction massive. Plus de trois milliards de téléspectateurs dans le monde, par exemple, pour les derniers Jeux de Londres.
Alors à peine terminés, ils manquent déjà à certains. D'autant que cette année, les deux super stars des Jeux Olympiques, ont annoncé leur retrait de la compétition. D'abord le stratosphérique nageur américain Michael Phelps, qui détient le record absolu de 23 titres olympiques dans sa carrière, a décidé d'arrêter. Et puis, il y a Usain Bolt et son inédit triplé 100 mètres, 200 mètres et 4x100 mètres successivement réalisé à Pékin, Londres, et donc Rio. Il quitte un athlétisme encore abasourdi de telles performances. Stéphane Caristan, ancien champion Français aujourd'hui entraîneur évoque une véritable "gueule de bois" ou "gueule de Bolt", devrait-on dire, au micro Europe 1 de Corinne Boulloud.

Aujourd'hui, retour au bercail pour plus de 300 membres de la délégation française, sportifs et staff, rentrent à Paris à bord d'un avion spécialement affrété. L'atterrissage à l'aéroport Roissy Charles de Gaulle est prévu aux alentours de 10h30.
S'en suivra une folle journée de tapis rouge, de petits fours, d'autographes, de supporters mais surtout une réception à l’Élysée à 18h.

Le mot du jour ? "Submarine"

A yelloy submarine ! Le sous-marin jaune, c'est le surnom de l'équipe de Villareal, en Espagne. Ce soir, les joueurs seront à Monaco, ils y disputent une rencontre de barrage de la Ligue des champions. A la clé, une qualification pour le premier tour de la plus prestigieuse des Coupes d'Europe. Les Monégasques espèrent bien constituer la troisième présence d'une équipe du championnat de France avec Lyon et le PSG. Au match aller la semaine dernière en Espagne, les joueurs de la Principauté l'avaient emporté deux buts à un, ils auront donc l'avantage ce soir au coup d'envoi. Le coup d'envoi de Monaco contre Villareal sera donné à 20h45.


On finit avec l'histoire du jour ?

C'est l'histoire du nageur-menteur et des conséquences fâcheuses. On vous a raconté sur Europe 1, la fausse agression inventée par l'Américain champion olympique Ryan Lochte, qui prétendait avoir été braqué à Rio par de faux policiers.
Un mensonge qui couvrait en fait la dégradation avec d'autres nageurs, d'une station service. Hier, Ryan Lochte a été lâché par tous ses sponsors notamment la marque d'équipements de natation Speedo et les vêtements Ralph Lauren. C'est une perte de centaines de milliers de dollars pour le nageur. Speedo a par ailleurs annoncé qu'une prime de 50.000 euros dédiée à Lochte, allait être reversée à une association en faveur des enfants du Brésil.