Le journal des sports - La France veut conjurer le sort contre la Bulgarie

  • A
  • A
Le journal des sports est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

L’essentiel de l’actualité sportive présenté par Jérôme Lacroix.

A la Une ce matin, dompter l'histoire, c'est le défi des Bleus du foot.

Et quel défi ! Balayer le mauvais souvenir de 93, l'élimination de la course au Mondial 94 et, enfin, battre les Bulgares, pour la première fois depuis 32 ans, en éliminatoires d'une Coupe du monde. Antoine Griezmann et sa bande ambitionnent d'écrire un nouveau chapitre de cette histoire franco-bulgare. Raymond Domenech, ancien sélectionneur et consultant Europe 1 avertit : il faut d'abord bien prendre la mesure de l'événement. "J'ai l'impression qu'on est tous dans l'idée que c'est un match amical, que l'on va pouvoir faire des changements, des essais, voir qui peut jouer. Le risque c'est de se dire que ce match ne compte pas parce que la Coupe du Monde est encore loin et que tout le monde considère comme évident que l'on est déjà qualifié. Mais pour ça, il faut prendre des points. Et à domicile contre la Bulgarie, ce n'est pas un mais trois points qu'il faut prendre." Kevin Gameiro devrait être titulaire au côté d'Antoine Griezmann.

Le foot ce matin c'est aussi Mario Balotelli

C'est officiel, il pourra disputer, avec Nice, l'affiche de la 9ème journée de Ligue 1, vendredi prochain contre Lyon. L'attaquant star a vu hier le retrait par la Commission de discipline de la Ligue, du second carton jaune reçu lors de la dernière journée face à Lorient, un avertissement qui le suspendait, mais l'arbitre avait reconnu a posteriori s'être trompé.

Le mot "sport" du jour...

"Dopage". Les analyses de trois rugbymen du Racing 92, dont la superstar Dan Carter, ont révélé la présence de corticoïdes, après la dernière finale du Top 14 remportée par les joueurs du club des Hauts-de-Seine, affirme ce matin le journal L'Equipe. Seront-ils sanctionnés ? Pas sûr. Le club a maintenant les cartes en main pour prouver a posteriori que le produit a été injecté afin de rétablir en urgence la santé physique des joueurs. Un point du règlement, bien que surprenant, le permet.

L'histoire du jour ?

Celle de Ben Smith, un Britannique de 34 ans. Sous les hourras d'une foule enthousiaste, il a bouclé hier à Bristol, sa ville natale, un 401ème marathon... en 401 jours ! 17 000 kilomètres, on croirait voir Forrest Gump. Au fur et à mesure de son exploit, sa notoriété a grandi et des badauds l'ont accompagné sur les routes, près de 9 000 au total. Le but de sa démarche : sensibiliser sur le harcèlement à l'école. Lui même en a été victime, en raison de son orientation sexuelle. Son périple lui a permis de récolter près de 300 000 euros, pour des associations.