Journal des sports – La folle histoire des rugbymen de La Rochelle

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal des sports est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

L’essentiel de l’actualité sportive présenté par Jérôme Lacroix. 

A la Une ce matin. La folle histoire d'un rugby maritime !

 

C'est l'histoire des rugbymen de La Rochelle ! Ces Charentais ont toute cette saison de championnat, passé leur temps à couper l'herbe sous le pied des grands de France. Enchaînant les victoires, ils ont fini à la première place de la première partie du Top 14, et disputent ainsi, ce soir la première demi-finale de leur histoire. Quel parcours pour ce club, doté de l'antépénultième budget de l'élite, et qui évoluait encore en deuxième division il y a trois ans. Mais ceux qu'il faudra écarter, ce soir, pour accéder à la finale : ce sont les Toulonnais. Triples champions d'Europe, 2013, 2014, 2015. Mais la saison varoise a cette fois été beaucoup plus chaotique. Alors, forcément et plus que jamais, les fans rochelais, attendent le nouvel exploit.

Le mot "sport" du jour.

 

"Programme". Demandez le programme du premier tour. De Roland Garros. Le gratin du tennis mondial réuni à Paris pour l'annuel Grand Chelem, Nadal, Murray, Djokovic ils sont tous là (sauf Federer forfait). Et les Français, alors ? Comme chaque année, l'attente est forte. Plus aucun au palmarès depuis 1983. Et c'est non sans humour que le dernier vainqueur tricolore en date, Yannick Noah, se verrait bien cette année remettre le trophée à un compatriote.

En bref. Le quarantenaire Benjamin Nivet a enthousiasmé son public troyen hier soir. Au stade de l'Aube, le footballeur a offert le but victorieux aux siens dans les ultimes instants de la rencontre face à Lorient. Score final : 2 buts à 1 dans ce match de barrage dont l'issue doit déterminer quelle équipe jouera en Ligue 1 la saison prochaine. Match retour : dimanche.

Et puis ce record, cette nuit aux Etats-Unis. La star américaine du basket LeBron James est désormais le meilleur marqueur de l'histoire des play-off, la phase finale de la NBA, 5.995 points. Cinq points de plus que la précédente marque, propriété alors de Michael Jordan, s'il vous plaît.

L'histoire du jour ?

 

Quand un club sportif, attaque en justice un parti politique. A Paris, il existe un club de Baseball, qui depuis 1988 année de sa création. S'appelle : les "Patiots". En référence à un grand club de football américain. Ses dirigeants n'apprécient guère que le Front national utilise à l'envi le même terme de Patriotes. C'est ainsi qu'ils assignent en justice le parti frontiste, lui réclamant 80.000 euros. Les frais qu'engageraient un changement de nom. Ironie de l'histoire, l'un des équipementiers de ce club de Baseball c'est une marque italienne. La marque, Macron.