France Télévisions : Delphine Ernotte s'explique sur le départ de Vincent Meslet

  • A
  • A
Le journal des médias est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

Dans un entretien accordé à Libération, la présidente de France Télévisions, Delphine Ernotte, se justifie sur l'éviction de Vincent Meslet.

À la Une ce matin :

-Delphine Ernotte justifie le départ de Vincent Meslet
-Jean-Marc Morandini en quotidienne sur i-Télé dès la semaine prochaine
-Encore une nouvelle émission pour David Ginola sur M6

On commence avec les explications de Delphine Ernotte au sujet de départ de Vincent Meslet.

La semaine dernière, on apprenait l’éviction de Vincent Meslet de la direction exécutive de France 2. Dans un entretien accordé à Libération, Delphine Ernotte, la patronne de France Télévisions s’explique sur cette décision.
Selon elle, le départ de Vincent Meslet n’est pas dû aux audiences compliquées de la nouvelle grille de France 2, dont il est en partie à l’origine, mais à une mésentente éditoriale, comme elle l’explique avec cette phrase : "L’audience ne gouvernera jamais France Télévisions. Vincent a de très grandes qualités, mais je suis chef d’entreprise". Delphine Ernotte évoque également le "chantier important" à France Télé, qui nécessite d’après elle une équipe "capable de travailler ensemble".
Quant aux rumeurs de déprogrammation des nouvelles émissions de l’après-midi, Delphine Ernotte affirme que la grille des programmes ne change pas pour le moment.

Jean-Marc Morandini arrive en quotidienne sur i-Télé dès la semaine prochaine

Mercredi prochain, Jean-Marc Morandini prendra les commandes de Morandini Live, un magazine quotidien de 18h à 19h avec des interviews, des débats et des infos liées à l’univers des médias.
La société des journalistes d’i-Télé a réagi à cette annonce dans un communiqué affirmant que la rédaction est "sous le choc, et inquiète de l’impact de cette décision". Le mois dernier, l’animateur a été mis en examen pour corruption de mineurs aggravée.

Cyril Hanouna ne présentera pas Touche Pas à Mon Poste jusqu’à jeudi.

Celui qu’on surnomme "Baba" l’a annoncé sur son compte Twitter : dès aujourd’hui et jusqu’à jeudi, il laissera sa place à Julien Courbet à la présentation de TPMP, et ce pour une bonne raison : Cyril Hanouna se prépare à battre le record de l’émission de télé en direct la plus longue de l’histoire.
Jeudi, dès 14 heures, il présentera Les 35 heures de Baba, un véritable marathon télévisuel durant lequel l’animateur revisitera notamment plusieurs émissions phares de C8, dont La Nouvelle Édition, Il en pense quoi Camille, mais aussi Touche Pas à Mon Poste, rebaptisée pour l’occasion Touche pas à Mon Après-midi, puis Touche pas à Mon Poste, même le matin.

Encore une nouvelle émission pour David Ginola sur M6.

L’ancien footballeur devenu animateur est en train de devenir la nouvelle star d’M6 : Après avoir animé 100% Euro et enregistré des numéros de La France Incroyable Talent, David Ginola présentera prochainement une nouvelle émission sur la chaîne.
Télé-Loisirs révèle que la direction d’M6 a décidé de lui confier un magazine qu’il incarnera probablement seul, sans donner plus de précisions sur ce projet.

François Hollande répondra aux questions de Quotidien ce soir sur TMC.

Lors de son déplacement à Tulle la semaine dernière, le chef de l’État a accepté de répondre aux questions du journaliste Hugo Clément pour la nouvelle émission de Yann Barthès.
Quotidien a bénéficié d’un joli coup de pub hier soir, puisqu’un extrait de cette interview a été diffusé au 20 heures de TF1, Anne-Claire Coudray a ensuite donné rendez-vous aux téléspectateurs ce soir sur TMC pour découvrir cet entretien dans son intégralité.

Politique toujours : François Fillon donne son avis sur Une Ambition Intime, l’émission de Karine Lemarchand avec des politiques, diffusée hier soir sur M6.

Le candidat à la primaire de la droite était ce matin l’invité de Thomas Sotto sur Europe 1, à l’occasion des Lundis de la Primaire. Parmi les sujets abordés : Une Ambition Intime, la nouvelle émission de Karine Lemarchand dans laquelle les politiques se livrent sur leur vie privée, une émission à laquelle François Fillon a lui-même accepté de participer.

France Télévisions mis en garde par le CSA pour certains commentaires lors des Jeux Olympiques de Rio.

Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel a annoncé ce week-end avoir mis en garde France Télévisions pour des approximations et des erreurs regrettables lors de la retransmission des Jeux Olympiques de Rio cet été sur France 2.
Le CSA pointe entre autres des commentaires relatifs à l’esclavage tenus par Daniel Bilalian et Alexandre Boyon, mais aussi des propos dévalorisants, voire discriminants à l’encontre d’une athlète japonaise, notamment comparée à un Pokémon par un des consultants de France Télévisions.

Le CSA toujours, estime qu’M6 n’a pas manqué à ses obligations en diffusant La Rue des Allocs cet été.

Cette adaptation d’un format britannique a fait couler beaucoup d’encre avant et après sa diffusion, accusée notamment de stigmatiser les pauvres et la détresse sociale. Le CSA avait alors été saisi par une association et de nombreux téléspectateurs.
Après la polémique, les sages ont tranché : Le CSA na relevé aucun manquement d’M6 à ses obligations lors de la diffusion de La Rue des Allocs. En revanche, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel déplore le choix du titre de l’émission, un titre "à connotation péjorative, et qui ne reflétait d’ailleurs pas la diversité des situations et des comportements des résidents du quartier de Saint-Leu à Amiens", lieu du tournage l’émission.

On termine avec le chiffre du jour.

88 millions de dollars. C’est le salaire mirobolant perçu la saison dernière par le présentateur américain Phil Mc Graw, à la tête de l’émission Dr Phil, un chiffre qui fait de lui l’animateur américain le mieux rémunéré.
Il est suivi de près par Ellen de Generes, et ses 75 millions de dollars empochés, et Ryan Seacrest, l’animateur de La Nouvelle Star américaine a engrangé 55 millions d’euros entre 2015 et 2016.