Catherine Laborde en marche pour Emmanuel Macron

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal des médias est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

Catherine Laborde, la présentatrice historique de la météo de TF1 qui est très appréciée des Français, vient de rejoindre le mouvement En Marche, à 32 jours de l’élection présidentielle.

À l'occasion de la semaine de la presse à l'école, cette chronique a été réalisée par Aymann, 14 ans.


À la Une ce matin :

-Le CSA répond au directeur de campagne de François Fillon au sujet du temps de parole dans les médias
-Catherine Laborde en marche pour Emmanuel Macron
-Delphine Ernotte n’est pas contre un retour de la publicité sur France Télévisions après 20 heures

On commence donc avec le CSA, qui répond au directeur de campagne de François Fillon au sujet du temps de parole dans les médias.

La semaine dernière, Vincent Chriqui, porte-parole du candidat Les Républicains, avait saisi le CSA, l’accusant d’avoir "établi une discrimination inacceptable entre Monsieur Fillon et les autres candidats à la présidentielle". Dans cette lettre, il protestait contre la limitation du temps d’antenne de François Fillon, perturbé par les affaires, après que le CSA ait estimé que son temps de parole était "anormalement élevé".
Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel a répondu à ces accusations hier, dans une lettre signée par son président Olivier Schrameck : "Contrairement à ce que vous affirmez, les interventions dans les médias audiovisuels des personnalités de la droite et du centre qui se sont dissociées, temporairement ou définitivement, de la candidature de M. Fillon n'ont pas été décomptées au titre de cette candidature". Le CSA observe par ailleurs que François Fillon a bénéficié ces derniers jours de nombreuses invitations sur les antennes, dans le cadre desquelles il lui a été loisible de développer les éléments de son programme dans des conditions équitables. Enfin, Olivier Schrameck estime que la procédure judiciaire concernant François Fillon ne justifie pas d’être prise en compte comme une "circonstance exceptionnelle".

Catherine Laborde marche pour Emmanuel Macron.

C’est une belle éclaircie dans la campagne d’Emmanuel Macron. Catherine Laborde, la présentatrice historique de la météo de TF1, très appréciée des Français, vient de rejoindre le mouvement En Marche, à 32 jours de l’élection présidentielle. Elle aura la responsabilité de s’exprimer sur les thématiques autour du handicap, comme elle l’a expliqué dans une vidéo postée sur Twitter.
Catherine Laborde n’est pas la première personnalité des médias à apporter son soutien au candidat En Marche. En janvier dernier, l’ex-journaliste d’i-TELE Laurence Haïm annonçait son départ de la chaîne pour devenir porte-parole d’Emmanuel Macron.

Delphine Ernotte n’est pas contre un retour de la publicité sur France Télévisions après 20 heures.

C’est ce qu’a déclaré la présidente du groupe audiovisuel public lors d’une rencontre avec les téléspectateurs mardi à Lyon.
Elle explique ne pas être opposée à un retour raisonnable de la pub après 20 heures sur les antennes de France Télé, qui permettrait de trouver entre autres des financements supplémentaires pour la création Française mais ce à une seule condition : qu’il n’y ait pas d’interruption de programmes.

La candidate Russe à l’Eurovision interdite d’entrée en Ukraine.

Le concours de chant, grande fête populaire dans toute l’Europe, se retrouve au cœur des tensions géopolitiques. La candidate russe Ioulia Samoïlova, 27 ans, a été interdite d’entrée pour trois ans sur le territoire Ukrainien, où se déroulera la compétition le 13 mai prochain.
Les services de sécurité locaux lui reprochent d’avoir participé en 2015 à un concert en Crimée, province Ukrainienne annexée par la Russie. Moscou a immédiatement réagi à cette polémique, en dénonçant une décision "révoltante" de Kiev.

Quotidien va s’intéresser aux chats et aux chiens dans une émission spéciale sur TF1.

Yann Barthès et son équipe sont toujours là où on ne les attend pas. Après une émission consacrée aux tatouages, Quotidien proposera le vendredi 14 avril prochain en deuxième partie de soirée sur TF1 une nouvelle déclinaison exceptionnelle du talk-show, consacrée à un autre thème insolite : les chiens et les chats, animaux de compagnie préférée des Français.
Au programme : des reportages, des happenings, mais aussi un coup de projecteur sur les fameux "LOLCATS", ces chats qui vont rire des millions d’internautes.

La chaîne L’Équipe mise en garde par le CSA.

La chaîne sportive de la TNT vient d’être mise ne garde par le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel pour ne pas avoir diffusé assez de sport en 2015, alors qu’elle s’appelait encore L’Équipe 21.
Ses dirigeants s’étaient engagés à proposer une programmation composée d’au moins 60% de contenus autour du sport, un chiffre qui n’a pas été respecté en 2015 selon le CSA. La mise en garde est le premier niveau d'avertissement du CSA avant la mise en demeure et d’éventuelles sanctions, comme une amende s’élevant jusqu’à 3% du chiffre d’affaires.


On termine avec le chiffre du jour :

21. Comme la 21e saison de Koh-Lanta, qui se déroulera dans un cadre totalement inédit : les îles Fidji.
Le tournage démarrera dans les prochains jours, pour une diffusion à la fin de l’année. D’ici là, Denis Brogniart mettra en boîte les numéros de la saison 2 de Ninja Warrior, autre jeu diffusé sur TF1.

Actuellement diffusé sur TF1 (vendredi à 20h55), Koh-Lanta Cambodge cartonne: les deux premiers épisodes ont chacun rassemblé six millions d’amateurs en moyenne soit 29% de part d’audience selon les chiffres de Médiamétrie.
D’autre part, il se murmure qu’une édition All Star (Le retour des héros) pourrait être tournée à l’automne. En attendant, Denis Brogniart aura mis en boîte un Automoto tourné en Arizona (Scottsdale près de Phoenix) et surtout Ninja Warriors saison 2, qu’il anime avec Sandrine Quétier et Christophe Beaugrand.