2004, l’année où la politique a été récompensée

SAISON 2016 - 2017
  • A
  • A
Partagez sur :

"Fahrenheit 9/11", véritable brûlot contre le président Georges Bush, obtient la Palme d'or en 2004. Bruno Cras et Mathieu Charrier nous emmènent dans les coulisses de cette quinzaine très politique.

La 57e édition du festival fut mouvementée du début à la fin. À la veille du début des festivités, les intermittents du spectacle protestent contre la remise en cause de leur statut par le gouvernement Raffarin. Et ils vont jusqu’à bloquer les bobines des films destinées au festival. Des grèves sont mêmes organisées sur la Croisette.

Finalement les intermittents auront laissé l'événement se dérouler à peu près normalement. Mais la star de ce festival reste la politique. En effet, cette année-là, c’est Fahrenheit 9/11 de Michael Moore qui reçoit la Palme d’or des mains de Quentin Tarantino, un véritable pamphlet contre le président américain Georges Bush.

>>  Retrouvez ici tous les podcasts sur les 10 années cultes du Festival de Cannes


Ont participé à la création de ce podcast :

Récit : Bruno Cras et Mathieu Charrier

Production : Sébastien Guidis

Direction artistique : Xavier Jolly

Recherches et archives : le service documentation d'Europe 1


Les émissions précédentes