"Quotidien" : le retour gagnant de Yann Barthès sur TMC

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le fait médias du jour est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

Yann Barthès a réalisé un véritable carton en rassemblant 1,3 million de téléspectateurs lundi soir.

Après son départ de Canal+ cet été, l’animateur faisait son retour à l’antenne pour présenter le premier numéro de Quotidien sur TMC. Un retour très attendu et ça s’est vu du côté des audiences.

Sujet le plus commenté dans le monde entre 19h et 20h. Carton plein pour l’ancienne équipe du Petit journal qui prenait ses quartiers sur TMC, lundi soir. L’effet de curiosité a joué à plein avec 1,29 million de téléspectateurs pour 6.5 % de part d’audience. Un succès que l'on a senti venir au fil de la soirée. Il suffisait de faire un tour sur les réseaux sociaux, le hashtag #Quotidien était le mot-clé le plus populaire en France, mais surtout dans le monde, pendant toute la durée de l'émission. 38.700 messages ont été postés sur Twitter pour commenter le programme.

Résultat, en face, la concurrence souffre à l'image du Grand journal par exemple, qui est seulement à 188.000 téléspectateurs. En revanche, C8 avec Touche pas à mon poste résiste bien et est à égalité quasi parfaite avec Quotidien à 1,3 million de téléspectateurs.

Doubler l'audience habituelle. Avec ce score, Quotidien réussit son entrée en piste. À terme, l'objectif avoué par TMC, c’est de doubler l’audience de la case, occupée jusqu'ici par des séries. Une case qui rassemblait en moyenne 300.000 téléspectateurs.  Dans le Figaro, Xavier Gandon, directeur des antennes du groupe TF1, voulait atteindre une moyenne de 600.000 téléspectateurs. Pour cette première, mission accomplie donc.

Le pari peut-il être tenu sur la durée ? Le plus dur est sans doute à venir pour Yann Barthès et sa bande, sur un horaire plus concurrentiel que jamais. Ils vont devoir montrer qu’ils ont des idées et qu’ils n’ont rien perdu de leur sens de l’humour. Parmi le flot de commentaires dithyrambiques qu’on pouvait lire lundi soir, une seule petite critique, elle concerne la durée de l’émission. Désormais, Yann Barthès dispose de 90 minutes chaque soir, ce qui peut être très long.