Cyril Hanouna : la plainte d'un chroniqueur de Canal+

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le fait médias du jour est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

Un chroniqueur de Canal+ Sport, Julien Cazarre, a porté plainte contre l’animateur de Touche pas à mon poste pour "menaces de violences physiques" et "appels téléphoniques malveillants".

Le fait média du jour, c’est cette polémique autour de Cyril Hanouna. Une affaire révélée hier par le Canard Enchaîné qui a enflammé les réseaux sociaux ces dernières 24 heures.
Un chroniqueur de Canal+ Sport a porté plainte contre l’animateur de Touche pas à mon poste pour "menaces de violences physiques" et "appels téléphoniques malveillants.

Comment tout a commencé ?

Petit retour en arrière. Cette sombre histoire débute il y a une quinzaine de jours. C’est une tribune publiée sur le site internet de France Football qui a mis le feu aux poudres. Une tribune signée par Julien Cazarre, chroniqueur sur RMC et sur Canal+ Sport dans l’émission J+1, un ancien de la bande d’Action discrète sur Canal+. Il est réputé pour son ton plutôt grinçant, parfois même très trash.
Un ton qu’il emploie dans cette fameuse tribune, notamment lorsqu’il raconte qu’il a refusé une sollicitation de Cyril Hanouna. Il y a quelques mois, l’animateur-producteur propose à Julien Cazarre de s’asseoir à la table de Touche pas à mon sport, l’émission qu’il prépare avec Estelle Denis.
Le chroniqueur décline la proposition et explique les raisons de son refus : " Cyril Hanouna m’a appelé, il m’a dit qu’il aimait bien ce que je faisais, malheureusement, je ne peux pas en dire autant !" Puis il poursuit : "C’est pas du tout ma came".
Julien Cazarre ne s’arrête pas en si bon chemin et ajoute que pour lui, Gilles Verdez "c’est le dîner de cons" et qu’Enora Malagré " c’est la vulgarité à l’extrême". Avant de conclure : "Ça ne m’intéresse pas. J’ai besoin de bosser avec des gens que j’admire un peu" tt visiblement, ça n’est visiblement pas le cas de la bande de TPMP.

Des propos qui ont fortement déplu aux principaux intéressés.

A tel point qu’ils ont pris leur téléphone pour s’en émouvoir directement auprès du chroniqueur. D’après le Parisien ce matin, Julien Cazarre aurait donc reçu de nombreux SMS et appels téléphoniques de la part de Cyril Hanouna mais aussi d’Enora Malagré.
Le quotidien rapporte, en substance, le contenu de ces propos. Des messages jugés menaçants par Julien Cazarre qui l’ont donc poussé à porter plainte, c’est en tout cas ce que croit savoir le Canard Enchaîné.
Le chroniqueur se serait rendu au commissariat du 11e arrondissement de Paris, le 8 février dernier, pour déposer plainte pour " menaces de violences physiques" et "appels téléphoniques malveillants". Des plaintes déposées contre Cyril Hanouna et Enora Malagré.

Mais ce matin, le ton semble être à l’apaisement.

Après ces révélations du Canard Enchaîné hier, Cyril Hanouna expliquait sur le blog de Jean-Marc Morandini, que "l’histoire était close" désormais. Il reconnaissait avoir pris son téléphone pour parler à Julien Cazarre et pour prendre la défense de ses équipes.
En revanche, selon lui, point de menaces : "Je lui ai simplement dit que je voulais qu'on se rencontre, pour en parler, les yeux dans les yeux". Puis il conclut : "On s'est reparlé depuis et maintenant tout va bien".
Même son de cloche du côté de Julien Cazarre qui réagissait un peu plus tard dans la journée, sur le site internet de BFMTV. Pour lui, "l’affaire est classée", "tout cela est désormais de l'histoire ancienne, on s'est expliqué avec Cyril Hanouna et il n'y a plus aucun problème entre nous".
Ce matin, c’est donc la fin des hostilités entre les protagonistes de cette drôle d’affaire qui ont tous le même employeur, le groupe Canal+.