Critiques cinéma : AlloCiné accusé de manipulation

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le fait médias du jour est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

Le site AlloCiné est accusé d'avoir manipulé les informations sur le film Les nouvelles aventures d'Aladin.

Le fait média du jour, c’est cette polémique autour des Nouvelles aventures d’Aladin, un film sorti la semaine dernière avec Kev Adams dans le rôle-titre.
AlloCiné, un site internet spécialisé dans le cinéma est suspecté de complaisance avec le film en gonflant la note attribuée au film et en manipulant des avis de spectateurs.

Qu’est-ce précisément AlloCiné ?

Pour ceux qui ne connaissent pas Allociné, c’est un site internet spécialisé dans le divertissement audiovisuel. Il s’adresse aux cinéphiles et aux fans de séries. Il se présente même avec beaucoup d’humilité comme LE "site référence" en la matière. On y trouve le calendrier des sorties, des diffusions télé, des résumés, des fiches sur les comédiens ou les réalisateurs…
C’est un peu une encyclopédie de la fiction sur grand et petit écran.

AlloCiné, c’est 10 millions d’internautes qui viennent consulter chaque mois ses informations. Son application pour téléphones mobiles fait partie des applications les plus téléchargées en France.
C’est dire si AlloCiné est considéré comme un moyen d’information très influent comme un prescripteur même.

Et c’est dû à une méthode extrêmement efficace, pour présenter les films, notamment. Pour guider ses lecteurs, AlloCiné propose deux notes, présentées sous forme d’étoiles :

-          La première, c’est une moyenne des appréciations données par la presse, par des journalistes experts en cinéma et qui écrivent un peu partout dans des médias reconnus.

-          La seconde, c’est une note attribuée par les internautes eux-mêmes, par ceux qui sont membres du site. On est à l’heure du participatif, chacun peut donner son avis.

Ce sont ces avis sur le film Les nouvelles aventures d’Aladin, sorti il y a huit jours, qui posent problème.

Pour Les Nouvelles aventures d’Aladin, la note moyenne attribuée par les journalistes est de 3,2 / 5. Ce n’est pas un score exceptionnel, mais c’est loin d’être catastrophique. Ça fait presque 13 / 20. Ça peut suffire à inciter un spectateur à aller voir un film.

Mais une chose a mis la puce à l’oreille de nombreux internautes, c’est que cette note ne prend en compte que neuf critiques de presse, dont Le Journal du dimanche, Le Parisien, Paris Match, La Voix du Nord ou encore le Dauphiné Libéré…

C’est peu, c’est très peu par rapport aux autres films qui sont jugés avec beaucoup plus d’avis parfois jusqu’à une trentaine de critiques.

Et surtout, ce sont des avis plutôt positifs, dans la globalité. Pour beaucoup, c’est trop peu. Mais ça s’explique par le choix de la production de montrer le film à une poignée de journalistes seulement.

Pour ce faire une idée réelle de la valeur du film, peut-être faut-il aller voir l’avis des spectateurs, ceux qui sont allés le voir en salles. Mais là aussi, petit hic… De nombreux internautes ont rapidement repéré que beaucoup d’avis positifs ont été publiés par de nouveaux membres, par des gens qui semblent s’être inscrits spécialement pour critiquer Les nouvelles aventures d’Aladin. Et pour le critiquer positivement, pour gonfler sa moyenne. D’autres ont aussi remarqué qu’il était désormais impossible de déposer de nouveaux commentaires sur le film.

Vous le savez, Internet est un peu le paradis du grand complot et il n’en fallait pas plus pour que les internautes y voient une manipulation : selon eux, AlloCiné aurait donc créé de faux profils pour modérer et faire remonter la note du public sur le film qui plafonne ce matin péniblement à seulement 2,3 / 5.

Ça a contraint Allociné à communiquer dans l’urgence.

Situation de crise chez AlloCiné. Le site a joué très rapidement la carte de la transparence pour tenter de désamorcer cette polémique. Il a publié une longue lettre où il rappelle que son principe est la neutralité. Il s’explique aussi sur la "censure supposée" sur les commentaires autour du film. Pour AlloCiné, elle s’explique par des messages à caractère antisémite postés contre Kev Adams.

On rappellera tout de même qu’AlloCiné n’est pas considéré comme un média traditionnel, c’est plutôt un agrégateur de contenu autour du septième art. Les résumés des films ne sont pas écrits par des journalistes, mais reprennent ceux diffusés par les distributeurs dans les dossiers de presse. Des distributeurs qui sont aussi des annonceurs sur le site, qui achètent de la publicité : ceci explique cela.

Quoi qu’il en soit, cette polémique n’empêche pas le film de cartonner en salles : en huit jours, il a attiré 1,452 millions de spectateurs !