Audiences radio : qui sont les gagnants ? Qui sont les perdants ?

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le fait médias du jour est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

Médiamétrie a publié ce matin les audiences radio pour la période de novembre et décembre 2015.

Le fait média du jour, c’est les audiences de la radio qui viennent d’être publiées par l’institut Médiamétrie. Une vague de résultats qui concerne la période de novembre à décembre.

La question qu’on se pose ce matin, c’est : qui sont les premières radios de France ?

La première radio de France, c’est RTL. C’est ce que révèle l’étude publiée ce matin par l’institut de mesure Médiamétrie. Une étude qui porte sur la période allant du 2 novembre au 3 janvier dernier.
RTL se retrouve donc leader, sur cette vague, avec 12 % d’audience cumulée, mais avec un chiffre en baisse toutefois : - 0.2 point sur un an.
C’est un changement à la tête de ce classement puisque l’an dernier, à la même époque, c’est NRJ qui occupait la première place parmi les radios les plus écoutées de France. NRJ qui encaisse donc le coup, très durement, en perdant 0.8 point sur un an pour atteindre 11,7 % d’audience.

En revanche, statu quo pour la suite de ce top 5. A la troisième place, on retrouve toujours France Inter, avec 10,4 % d’audience cumulée, en baisse de 0.1 point par rapport à janvier 2015.
Au pied du podium, notre antenne, Europe 1, qui réunit 9.1 % de l’audience cumulée. Un chiffre, il faut le souligner, qui est en hausse de 0.4 point sur un an ce qui constitue la plus forte progression sur la période, pour ce qui concerne les radios généralistes.
Enfin, c’est toujours France Info qui occupe la 5e place du classement avec un niveau d’audience à 8,4 %, en hausse de 0.3 point par rapport à l’an dernier.

                                                           AUD CUM                PROGRESSION 1 AN

1 / RTL                      (2 /+1)                      12 %                          - 0.2 pt

2 / NRJ                      (1 / -1)                      11,7 %                      - 0.8 pt

3 / France Inter      (3 =)                          10,4 %                      - 0.1 pt

4 / Europe 1            (4 =)                           9,1 %                         + 0.4 pt

5 / France Info       (5 =)                          8,4 %                         + 0.3 pt

6 / RMC                    (7 / +1)                     7,9 %                         =

7 / France Bleu       (6 / -1)                      7.4 %                         - 0.5 pt

 

Du côté des musicales, c’est un peu la soupe à la grimace :

Il faut le dire, les radios musicales souffrent sur cette vague de résultats, elles traversent un trou d’air sur la période.
Cette période, vous le savez, a été marquée par une actualité extrêmement chargée avec les attentats à Paris et Saint-Denis. Des événements qui ont mis en lumière un besoin d’information de la part du public et qui ont donc profité aux radios généralistes aux dépens des musicales.
Sur le créneau, NRJ reste leader, mais en baisse comme précisez précédemment de 0.8 point.
Fun Radio est 2e et elle s’en sort plutôt très bien en gagnant 0.6 point d’audience et en chipant la 2e place à Skyrock qui est en chute libre sur un an avec une baisse d’1.2 point.

Sans langue de bois, comment va Europe 1 ?

On peut sortir le champagne, puisque Europe 1 est la seule radio généraliste à progresser sur un an. + 0.4 point pour 9,1 % d’audience cumulée. Europe 1 tire son épingle du jeu grâce à des scores très flatteurs sur l’ensemble de la grille.
D’abord, sur la tranche "6 heures – midi", La matinale de Thomas Sotto entre 6h et 9h qui réalise sa meilleure audience depuis cinq ans en gagnant 164.000 auditeurs sur un an.
Le Grand Direct aussi qui gagne 153.000 auditeurs en un an pour flirter avec la barre des deux millions de fidèles, 1.965.000 auditeurs pour être très précis sur l’ensemble de vos trois heures d’antenne, c’est un record depuis cinq ans.
Dans le détail, le Grand Direct des médias gagne 38.000 auditeurs en un an. 90.000 auditeurs de plus pour la partie Actu de 10 h à 11 h. Et gros carton pour la partie santé, entre 11 h et midi avec une hausse de 177.000 auditeurs. Pour résumé, tous les indicateurs sont au vert.

On signalera aussi le plébiscite de la Libre antenne de Caroline Dublanche qui était l'invitée de Caroline Roux ce matin avec plus 140.000 auditeurs en un an soit une progression de + 37%.  Avec 16,4 % de PDA c’est aussi le record historique de la Libre antenne.

En tout cas, ce matin, avec ces résultats, il faut s’attendre à de grandes manœuvres de com de la part de l’ensemble des antennes : tout le monde sera vainqueur sur tel ou tel créneau, sur telle ou telle cible, ou sera l’émission la plus commentée sur les réseaux sociaux ou la plus écoutée par les boulangers moustachus...
C’est le jeu classique mais sur les chiffres qui comptent, sur ceux qui concernent la progression sur un an, Europe 1 est bel et bien l’antenne généraliste qui progresse le mieux.

Et ce matin, chers auditeurs, on a envie de vous dire : merci !

Fabien Namias, Directeur général d'Europe1 sera l'invité du Grand direct des médias demain.
Vous pouvez déjà lui poser vos questions au 3921.