Faut-il taxer les GAFAM ?

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le fait du jour est une chronique de l'émission Europe Soir
Partagez sur :

L'objectif de la taxation à 3% du chiffre d'affaires des GAFAM est double : rapporter de l'argent aux Etats, mais également préserver les start-up européennes.

Invité(s) : Séverin Naudet, conseiller en innovation au cabinet Tilder, et Thomas Fauré, expert du numérique et fondateur de Whaller