Les maîtres au petit soin pour leurs animaux domestiques

  • A
  • A
La Une de l'éco est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Les géants de l'alimentation humaine ont décidé de se lancer dans l'alimentation animale qui a vu ses ventes triplé aux États-Unis sur 20 ans.

Le marché de la nourriture et des soins pour animaux domestique a triplé aux États-Unis au cours des 20 dernières années.

C’est un marché qui représente 60 milliards de dollars selon les chiffres des Échos
Les animaux domestique font partie intégrante du foyer au point d'être humanisés.
On leur détartre les dents sous anesthésie car les chiens n’aiment pas les dentistes, on leur achète des vêtements et des croquettes bio mais également des biscuits sans gluten.
Il existe même du champagne pour chat, le "Miaou & Chandon", ou encore du vin avec le "chatbernet" et le "Pinot Miaou".
Il s’agit de jus de betterave pour que le maître ne boive pas seul. Encore plus surréaliste, il existe désormais un cocktail appelé le "Miaourgarita".

Puisque les animaux domestiques deviennent de vrais membres de la famille, il sont considérés comme des humains.

Les géants de l'alimentation humaine se lancent donc dans l'alimentation animale.
Ainsi la marque Mars (les barres chocolatées) qui est confrontée à la lutte contre l'obésité, se lance sur ce marché animaux domestiques avec Royal Canin, Whiskas, Frolic ou Canigou, racheté une chaine de vétérinaire. Les animaux pèsent désormais plus que chocolat.
De la même façon, Nestlé possède Félix et Friskies.

Pourquoi toute cette attention ?

Les animaux domestiques viennent combler un vide, souvent auprès des retraités qui n'ont plus d'enfants ou des jeunes couples qui n'en ont pas encore et qui ont un adopté un chat.
Des animaux qui sont véritablement dorlotés par leurs maitres.