La franchise, un secteur qui fonctionne plutôt bien

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
La Une de l'éco est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Emmanuel Duteil fait le point sur l'actualité économique.

À compter de dimanche, c'est franchise expo. Un secteur qui se porte bien.

Quand on parle de la franchise, on parle de toutes ces enseignes comme les boulangeries Paul, Guy Hoquet ou encore Franck Provost qui, pour se développer, vendent leurs marques et leurs concepts d'une certaine manière à des indépendants comme vous et moi. On paie alors un droit pour exploiter la marque et respecter les codes de l'enseigne. La formule permet aussi aux enseignes qui ont des moyens limités pour se développer partout en France de dépenser moins d'argent. Les patrons des boutiques franchisés sont en effet les propriétaires de leurs boutiques. Le risque est partagé on va dire, des deux cotés ce sont des entrepreneurs.

Est-ce un secteur qui se porte bien ?

En effet, c'est un secteur qui est en croissance. Un peu plus de 3% de progression du chiffre d'affaires l'an dernier. Et ça s'explique assez simplement grâce à la reprise économique. Les réseaux cherchent à se développer et puis de plus en plus de personnes ont envie d'être entrepreneur, de créer leur société. La franchise c'est un concept un peu moins risqué pour se lancer. Vous êtes aidés et accompagnés, par exemple dans les achats et surtout vous bénéficiez d'une marque établie, d'un réseau national et d'une notoriété. C'est du coup plus simple que de créer un commerce comme ça qu'un commerce totalement nouveau. Les taux d'échec sont en effet assez important pour les commerces lancés sans personne derrière. C'est un secteur qui pèse 620.000 salariés directs et indirects. Il y a aujourd’hui près de 2.000 enseignes qui proposent ce système de la franchise. Ça a fortement progressé ces dernières années, la France est le pays d’Europe où la franchise est le plus représentée.

Quelles sont les tendances, les chaines qui se montent ?

Ce qui est le plus représenté sur le salon c'est la restauration. Il y a cinq ans, la grande mode c'était le développement de chaines autour du burger. Là, ce qui monte ce sont les cuisines d'un peu plus loin comme la cuisine asiatique ou sud-américaine et les réseaux de crêperies aussi. Le deuxième secteur le plus représenté ce sont les services avec toutes les enseignes notamment de services à la personne. C'est assez classique, les réseaux de franchise suivent assez logiquement les tendances de consommation.

Qui sont ces franchisés ?

À 57% ce sont des hommes. L'âge moyen quand ils ouvrent leur premier point de vente est de 36 ans. Les deux tiers effectuent une reconversion professionnelle quand ils se lancent dans la franchise. Donc vraiment, pour tous ceux qui ont envie de créer leur entreprise, ça peut etre une bonne idée de regarder un peu ce qui marche.