Élection du président des Républicains : fraichement élu, Laurent Wauquiez appelle au rassemblement

  • A
  • A
L'oeil du lab d'Europe 1 est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Aurélie Marcireau du Lab d'Europe 1 nous dévoile les coulisses de la politique.

Laurent Wauquiez a été largement élu présidents des républicains ce dimanche. Il a appelé au rassemblement, au renouveau du parti.

Mais à sa manière avec une remarque pas très sympathique pour certaines personnalités du parti.
Laurent Wauquiez a été élu président des républicains avec près de 75 % des voix. Il appelle au renouveau et au rassemblement.
Elle s’est bien passé cette élection pour lui. En frôlant la barre des 100.000 votants, le parti dépasse l’objectif en dessous duquel tous considéraient que c’était un échec.
Avec pour rappel, 16% pour Florence Portelli et moins de 10% pour le juppéiste Maël de Calan, le maire du Puy en Velay se voit plutôt bien couronné. La droite est de retour (son slogan de campagne) a été martelé pendant sa brève allocution.

L’objectif est donc de rassembler ?

Bien sûr, de nombreux responsables du parti et soutiens de Laurent Wauquiez l’y appelaient. Exemple : son prédécesseur, Bernard Accoyer ce dimanche.
Plus personne ne peut rester spectateur insiste le nouveau patron. Mais qui sont ces personnalités qui n’ont pas voulu s’engager (comprendre se présenter ) ? On peut penser à Valérie Pécresse ou Xavier Bertrand qu’il appelle à entrer dans le jeu.

Une main tendue donc ?

Oui enfin si on veut. Écoutez ce qu’il disait juste avant cette phrase, en faisant applaudir ses deux adversaires.
En clair : faire de la politique c’est défendre ses idées. Une bonne critiques en creux des autres ténors. Et puis dans le discours, il n’a pas franchement fait de gestes politiques dans leur direction.
Il doit rencontrer tout ce que Les Républicains compte de personnalités. À suivre donc cette semaine…