Olivier Duhamel : dire que la révision constitutionnelle sera votée au Congrès "c'est aller vite en besogne"

  • A
  • A
L'invité d'europe nuit est une chronique de l'émission Europe nuit
Partagez sur :

Le projet de révision constitutionnelle a été adopté mercredi par les députés avec 317 voix pour et 199 contre.

Les députés ont adopté mercredi la révision constitutionnelle qui comprend la controversée déchéance de nationalité. Mais le texte a encore du chemin à faire avant d'être définitivement approuvé. "Le projet de loi va aller au Sénat car il faut qu’il soit adopté en termes identiques par les deux Assemblées, précise Olivier Duhamel, politologue, dans Europe nuit. Si le Sénat adopte cette version du texte, celui ci arrivera au Congrès de Versailles, où il devra être voté à la majorité des 3/5."

Que va faire le Sénat? Le Sénat pourrait toutefois mettre son grain de sel, et modifier le texte. " Il y a une partie de la gauche qui veut adopter le texte. Il y a moins de frondeurs au Sénat qu’à l’Assemblée", constate Olivier Duhamel. "Et à droite et au centre, ils sont divisés. Nicolas Sarkozy se satisfait de la version actuelle, il a pris une posture d’ancien chef de l’état."

Un pacte Sarkozy-Hollande. De là à évoquer un pacte entre Nicolas Sarkozy et François Hollande ? " Le pacte est tout à fait visible. Quelques jours après les attentats, François Hollande a reçu les principaux dirigeants de partis dont Nicolas Sarkozy. Parmi les choses que l'ancien chef de l'Etat suggère à François Hollande, on trouve la déchéance de nationalité. Et Hollande la propose dans la foulée.”

Un référendum ? Le président de la République peut, si le texte est adopté par l'Assemblée et le Sénat, choisir de passer devant le Congrès ou de la proposer à référendum. "Hollande a toujours dit que le texte passerait devant le Congrès". Et il a ses chances ? Le vote de l'Assemblée, 317 voix pour, 199 contre, est en tout cas un bon présage. " C'est aller vite en besogne que de dire qu'elle ne sera pas bloquée au Congrès", nuance Olivier Duhamel. "Il faut tout de même obtenir les 3/5."