Badinter :"La déchéance doit rester un symbole et non une mesure de sûreté"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'interview de Thomas Sotto est une chronique de l'émission Europe 1 Matin
Partagez sur :

La déchéance de nationalité votée à l'Assemblée nationale interpelle l'ancien garde des sceaux Robert Badinter. 

Invité(s) : Robert Badinter, ancien Garde des sceaux