Il faut gracier Jacqueline Sauvage

  • A
  • A
Daniel Cohn Bendit est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Pour Dany Cohn-Bendit, François Hollande doit accorder sa grâce présidentielle à Jacqueline Sauvage, cette femme battue pendant près de 50 ans qui avait fini par tuer son époux de trois balles dans le dos.